Société

Homophobie à l'anglaise ?

Temps de lecture : 2 min

Selon une étude publiée jeudi 26 mars par la revue spécialisée BMC Psychiatry, des thérapeutes britanniques osent encore proposer à leurs patients homosexuels des traitements pour devenir hétérosexuels, rapporte le journal Le Monde. Dans les années 60/70, ces pratiques étaient très répandues en Angleterre, mais depuis longtemps, l'homosexualité n'est plus considérée comme une maladie mentale notamment par l'OMS (organisation mondiale de la santé). 17% des 1300 professionnels de la santé mentale interrogés par l'équipe du professeur Michael King, indiquent avoir aidé au moins un client à réprimer ses penchants homosexuels par le biais de la thérapie.

Vous souhaitez proposer un autre lien que vous jugez plus pertinent ou complémentaire? Envoyez-le à infos @ slate.fr

Crédit photo, Delemir CC (Creative Commons) FLICKR

En savoir plus:

Newsletters

Et si le politiquement correct n'était qu'une nouvelle forme de politesse?

Et si le politiquement correct n'était qu'une nouvelle forme de politesse?

De nos jours cette formule est utilisée de manière péjorative. Mais l'abandon de la politesse dégrade la vie politique.

Les pétitions en ligne, ce fléau des temps modernes

Les pétitions en ligne, ce fléau des temps modernes

[BLOG You Will Never Hate Alone] De nos jours à chaque fois que l'on se sent l'envie de pousser une gueulante, on en partage une sur le net.

Mes partenaires n'arrivent plus à me pénétrer et ça me gâche la vie

Mes partenaires n'arrivent plus à me pénétrer et ça me gâche la vie

Salma a un problème: ses partenaires n'arrivent plus à la pénétrer. Ça lui gâche la vie, et elle comprend pas pourquoi. Pour l'aider à y voir plus clair, nous avons rencontré le Dr Patrick Aristizabal, gynécologue. Voici ses...

Newsletters