Économie

Lego ne connaît pas la crise

Temps de lecture : 2 min

La crise n'atteint pas Lego. Alors qu'en 2004, l'entreprise était au bord de la faillite et supprimait 1.000 postes au Danemark, la marque aux briques colorées a réalisé un profit en hausse de 32% en 2008, avec des ventes en augmentation de18,7%.

Le Guardian a enquêté sur cette marque si spéciale et les raisons de sa longévité. «Les Lego ne sont pas les moins chers des jouets, mais en temps de crise, les parents se tournent vers ce qui est familier, rassurant et durable» écrit le quotidien.

Vous souhaitez proposer un lien complémentaire sur ce sujet ou sur tout autre sujet d'actualité? Envoyez-le à infos @ slate.fr

(Photo: Lego, Reuters)

En savoir plus:

Newsletters

Vendôme est-il une place, une ville ou une marque de luxe?

Vendôme est-il une place, une ville ou une marque de luxe?

La sous-préfecture du Loir-et-Cher vient de céder au groupe de luxe LVMH le droit d'utiliser son nom comme marque pour de futurs produits de joaillerie. La décision fait débat, notamment en raison du faible montant de la transaction.

2050, la fin des smartphones?

2050, la fin des smartphones?

Depuis 2007 et la création de l'iPhone par Apple, près de 10 milliards de smartphones ont été vendus dans le monde, dont 1,4 milliard rien qu'en 2018. Pour les fabriquer: du plastique, du verre, du métal; mais aussi des matières rares, l'europium,...

La mode de seconde main, le nouveau chic qui fait bon genre

La mode de seconde main, le nouveau chic qui fait bon genre

Sacs de luxe revendus en ligne, pièces vintage mises aux enchères, vêtements bradés sur Vinted... la seconde main concerne toute la mode et se démocratise. Objectif: acheter moins cher, plus vite et avec une conscience écologique.

Newsletters