Monde

Le recensement des morts afghans

Chris Wilson, mis à jour le 27.06.2014 à 16 h 22

Une infographie pour visualiser ce que les documents de Wikileaks révèlent sur les pertes civiles et ennemies en Afghanistan.

Presque 77.000 des 92.000 documents militaires publiés par Wikileaks fin juillet sont des rapports d’incidents individuels de la guerre en Afghanistan. Chaque rapport fait le compte des soldats, civils, et cibles ennemies blessés et tués. Bien que personne n’a été blessé dans la majorité de ces incidents, ces rapports, lus globalement, offrent une image stérile mais extrêmement détaillée des morts et des blessés de tous les côtés de cette guerre qui dure depuis presque une dizaine d’années.

L’infographie se concentre sur les pertes ennemies et civiles des cinq dernières années. Pour chaque mois depuis Janvier 2004 jusqu’à décembre 2009, les barres montrent le nombre de combattants ennemis déclarés morts (vert foncé) et blessés (vert clair), ainsi que les civils morts (rouge foncé) et blessés (rouge clair).

Attention : ces chiffres ne peuvent réalistement pas être vérifiés vu la façon dont ils ont été communiqués par Wikileaks, qui ne révèle pas ses sources. Au total, les chiffres militaires comptent 3.994 civils tués et 9.044 blessés, contre 15.219 ennemis tués  et 1.824 blessés.

Faîtes glisser la barre de défilement pour avancer dans le temps, et utilisez les menus déroulants pour comparer, par exemple, la différence entre le nombre de civils et le nombre d’ennemis tués chaque mois. Votre comparaison sera représentée dans les barres bleues, en bas de l’infographie.

Chris Wilson et Jeremy Singer-Vine

A LIRE EGALEMENT: Les Etats-Unis ont tué 288.000 musulmans en 30 ans.

Photo de une: Un soldat afghan sur le lieu de l'explosion d'un minibus qui a tué 6 civils, dans la région de Maiwand à côté de Kandahar, le 1er août 2010. REUTERS/Ahmad Nadeem 

Chris Wilson
Chris Wilson (14 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte