Monde

Suicide pour le Parti Travailliste ?

Temps de lecture : 2 min

Les négociations pour constituer le nouveau gouvernement israélien battent leur plein. Après l'accord de coalition, signé mardi soir entre Ehud Barak et Benjamin Netanyahou, la presse israélienne s'interroge sur l'avenir du parti Travailliste, coupé en deux. Les sept députés sur treize qui s'opposaient à cette alliance ont été défaits, 680 délégués du Parti ont voté pour cette coalition, 507 l'ont refusée. Haaretz revient sur le parcours et les personnalités de Barak et Netanyahou, ainsi que les conséquences d'une telle décision, potentiellement suicidaire pour le parti fondé par Ben Gourion.

CD

Vous souhaitez proposer un autre lien que vous jugez plus pertinent ou complémentaire? Envoyez-le à infos @ slate.fr

Crédit Photo; Ehud Barak / REUTERS

En savoir plus:

Newsletters

Face à la Chine et au reste du monde, l'Europe se réveille enfin

Face à la Chine et au reste du monde, l'Europe se réveille enfin

Ce mercredi 16 septembre, la présidente de la Commission européenne Ursula Von Der Leyen prononçait son premier discours sur l'état de l'Union européenne devant les eurodéputé·es réuni·es à Bruxelles. Écologie, droits des personnes LGBT+, fin des...

Cueillette dans les Franches-Montagnes

Cueillette dans les Franches-Montagnes

Entre des paysages montagneux et une vue imprenable sur les Trois-Lacs, rien de tel qu’un pique-nique en compagnie de Maria Luisa Wenger. ...

A bord du GoldenPass Panoramic

A bord du GoldenPass Panoramic

Découvrez l’historique trajet du MOB, chemin de fer mythique qui relie Zweisimmen et Montreux en à peine deux heures à bord d’un train Belle Époque avec Niklaus Mani, Manager Europe du MOB - Montreux Oberland Bernois! ...

Newsletters