Culture

Adjani à découvert

Temps de lecture : 2 min

Elle est discrète. Et pour cause; elle «aime passionnément ce métier, mais passe mon temps à y échapper». Le temps d'un grand entretien à Télérama, Isabelle Adjani se raconte, à travers ses amours du cinéma, son regard face à sa carrière d'actrice et sa personnalité, de l'Eté meurtrier à La journée de la jupe (diffusée vendredi dernier sur Arte et demain mercredi sur les écrans de cinéma). Adjani se dit paresseuse. Et quand Fabienne Pascaud, la directrice du magazine, lui demande comment lui est venue cette paresse, elle répond; «j'ai accepté d'être rattrapée par la vie. (...) On ne peut résister aujourd'hui, dans ce métier, que si on ramène tout à soi, si on fait le sacrifice des autres...»

CD

Crédit photo; Isabelle Adjani au Prix de l'Arc de Triomphe / REUTERS

En savoir plus:

Newsletters

Non, le Dr. Seuss n'est pas victime de «cancel culture»

Non, le Dr. Seuss n'est pas victime de «cancel culture»

Six des livres du créateur du «Grinch» ne seront pas republiés, mais c'est simplement lié à leur contenu.

Camille du Gast, la première femme à obtenir un certificat de capacité, l'ancêtre du permis de conduire, en 1898

Camille du Gast, la première femme à obtenir un certificat de capacité, l'ancêtre du permis de conduire, en 1898

Ce sésame en poche, elle est aussi devenue la première Française à participer à une course automobile, le Paris-Berlin.

Madeleine Pelletier, la première femme psychiatre en France, en 1906

Madeleine Pelletier, la première femme psychiatre en France, en 1906

Rejetant les théories sexistes et racistes de l'anthropologie de l'époque, la militante féministe consacrera sa vie à soigner les pauvres et défendre l'IVG.

Newsletters