Life

Nos conseils pour que le nouveau magazine d'al-Qaida cartonne

Christopher Beam, mis à jour le 11.09.2010 à 17 h 34

Lancé récemment, le nouveau magazine d'al-Qaida n'est pas très inspiré... Quelques conseils médias pour le faire exploser.

Photo: Oussama ben Laden /   Reuters

Photo: Oussama ben Laden / Reuters

Inspire, nouveau magazine de langue anglaise créé par le cerveau d’al-Qaida, Oussama ben Laden, ne fait pas honneur à son titre. Selon NPR, cette publication vieille d’un mois n’est pas parvenue à toucher son cœur de cible: des jeunes gens qui hésitent à rejoindre le jihad contre l’Occident. Mais il n’y a rien qu’une équipe de consultants en médias ne puisse réparer. Voilà quelques conseils de bon sens:

1.Lancez vous sur le Net

Flash info: le Second califat est mort de sa belle mort. Les magazines sur papier glacé sont en train de mourir, et salement en plus. Malgré cela, Inspire est un magazine de 67 pages, façon glossy. Pour le lire, il faut télécharger un PDF. Il est temps de se moderniser, les gars. Inspire a besoin d’un site Internet interactif avec des blogs, des diaporamas et des vidéos exclusives (désolé pour al-Jezira). Si vous voulez vraiment nous ramener au VIIIe siècle, il serait temps d’entrer dans le XXIe, les gars !

2.Passez en quotidien

Ca fait déjà un mois qu’Inspire est sorti et on est toujours en train d’attendre le numéro 2. Je vous donne un conseil: passez en quotidien. Les nouvelles du jihad ne manquent pas: attentats suicides, fatwas et décapitations (et ça fait du trafic!). Il faut être là où ça se passe voire, si vous connaissez les gars, avant que ça se passe. Pour gagner, une seule solution: cinq nouvelles par jour minimum, comme les prières.

3.Changez la maquette

La couverture est trop bordélique. Faites simple: une manchette, un gros titre, une illustration (évitez Mahomet!). Un peu plus de création graphique. Rendez les articles plus vivants avec des tableaux et de l’infographie. Ne nous dites pas comment fabriquer une bombe dans la chambre de votre maman. Montrez nous comment.

4.Faites des efforts dans la gestion de la marque

Le sous-titre d’Inspire est actuellement «…And Inspire the Believers» (…Et Inspirez les Croyants). Voilà qui nous… inspire! Ben non. Déjà, la répétition, ça craint. Surtout, vous limitez vos possibilités. Les annonceurs aiment les croyants, mais ils aiment aussi les incroyants (ou, si vous préférez, les futurs croyants). Essayez d’éviter de vous couper de cette partie du lectorat, même si vous devez pour cela imprimer une édition «spécial infidèles», avec un peu moins de clichés de lapidations publiques.

5.Améliorez votre visibilité sur la toile

Vous êtes plus durs à trouver qu’Oussama. Tapez «Inspire» dans Google et vous tombez sur des sites de compagnies pharmaceutiques, de matériaux de construction de toit ou de brochures de salons de coiffures. Les moteurs de recherche mettent en avant les articles contenant des mots clés tels que jihad et al-Qaida. Au lieu de métaphores vagues telles que «l’Occident devrait interdire le niqab qui voile ses propres yeux», lancez-vous dans l’optimisation pour les moteurs de recherche avec des gros titres tels que «Crevez Sales Infidèles Occidentaux Jihad al-Qaida 9/11»

6.Lancez les débats

Pourquoi vos lecteurs vous lisent-ils? Parce que vous ne vous contentez pas de rapporter les nouvelles. Vous aidez vos lecteurs à les comprendre. Ne vous contentez pas de leur dire pourquoi les sunnites sont mieux que les chiites. Expliquez pourquoi.

7.Faites des listes

Les listes, ça marche toujours. Suggestions «les 10 albums qu’il ne faut pas écouter». «Soixante versets pacifiques du Coran à ignorer.» «15 jihadistes de moins de 15 ans.» Et, bien sûr, une liste des meilleurs Mollahs de l’année.

8.Impliquez les lecteurs

Ne vous contentez pas de diffuser des infos: cherchez les interactions avec le lectorat. Tenez des salons privés qui permettent aux participants de rencontrer les grandes figures d’al-Qaida, organisés par votre sympathique rédacteur en chef de 24 ans, Samir Khan. Provoquez l’émergence d’un journalisme citoyen issu des franges les plus dures du Wahhabisme. Par exemple, Le Journal Intime d’une Femme qui n’a pas le Droit de Sortir de Chez Elle.

9.Soyez brefs

Personne n’a le temps de lire de longs papiers sur la vie éternelle. Les articles doivent être courts, denses et aller à l’essentiel. Résumez les points forts de l’article dès l’intro: Qu’est-ce que la vie éternelle nous offre? En quoi sommes-nous concernés? Pourquoi la vie éternelle est-elle si tendance?

10.Soyez utiles

Moins de tirades vaporeuses du genre «Message au Peuple du Yémen». Plus de fiches pratiques comme «Envoyer et recevoir des messages codés». Les gens savent déjà pourquoi ils sont dans le jihad. Ils ont besoin de savoir comment le propager. Par exemple, comment faire sa vidéo de martyr -et les erreurs à ne pas commettre.

11.Faites appel à de nouveaux talents

Vous disposez d’un avantage énorme sur vos concurrents de la presse: vous êtes pleins aux as. Utilisez cet argent pour recruter des grands talents dans des journaux qui battent de l’aile, comme Newsweek.

L’avenir d’Inspire s’annonce prometteur. Suivez ces quelques conseils et nous vous assurons que vous ferez exploser le marché. Enfin, façon de parler.


Christopher Beam 

Traduit par Antoine Bourguilleau

À LIRE ÉGALEMENT: Le vade-mecum d'al-Qaida ; Pourquoi la théorie des réseaux ne nous aide pas à retrouver Ben Laden



Christopher  Beam
Christopher Beam (57 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte