Monde

Israël, accord entre Nétanyahou et Barak

Temps de lecture : 2 min

Le premier ministre israélien pressenti Benyamin Nétanyahou et le chef du parti travailliste Ehoud Barakont ont conclu mardi 24 mars un accord de coalition qui doit être soumis à l'approbation du congrès du parti de centre gauche dans la journée.

Le parti travailliste est divisé sur la question de la participation à un gouvernement avec le Likoud de M. Nétanyahou, qui a jusqu'au 3 avril pour constituer sa coalition. Le parti modéré Kadima de Tzipi Livni a pour le moment refusé de participer à la coalition gouvernementale.

Vous souhaitez proposer un lien complémentaire sur ce sujet ou sur tout autre sujet d'actualité? Envoyez-le à infos @ slate.fr

(Photo: Ehud Barak, Reuters)

En savoir plus:

Newsletters

Faute d'alcool, sept Russes boivent du gel hydroalcoolique et meurent

Faute d'alcool, sept Russes boivent du gel hydroalcoolique et meurent

Deux autres fêtards sont dans le coma.

La presse étrangère donne un écho inédit aux voix minoritaires de France

La presse étrangère donne un écho inédit aux voix minoritaires de France

Les médias internationaux ont eu la bonne idée de tendre l'oreille. Et tout à coup, le mythe d'un doux universalisme français s'est effondré.

Le bilan économique de Donald Trump n'est peut-être pas celui que vous croyez

Le bilan économique de Donald Trump n'est peut-être pas celui que vous croyez

Sur aucun point on ne peut dire que, après ses quatre ans de mandat, l'Amérique est réellement «great again».

Newsletters