Monde

Israël, accord entre Nétanyahou et Barak

Temps de lecture : 2 min

Le premier ministre israélien pressenti Benyamin Nétanyahou et le chef du parti travailliste Ehoud Barakont ont conclu mardi 24 mars un accord de coalition qui doit être soumis à l'approbation du congrès du parti de centre gauche dans la journée.

Le parti travailliste est divisé sur la question de la participation à un gouvernement avec le Likoud de M. Nétanyahou, qui a jusqu'au 3 avril pour constituer sa coalition. Le parti modéré Kadima de Tzipi Livni a pour le moment refusé de participer à la coalition gouvernementale.

Vous souhaitez proposer un lien complémentaire sur ce sujet ou sur tout autre sujet d'actualité? Envoyez-le à infos @ slate.fr

(Photo: Ehud Barak, Reuters)

En savoir plus:

Newsletters

Viol au parlement australien: la communication chancelante du Premier ministre

Viol au parlement australien: la communication chancelante du Premier ministre

Alors qu'une ancienne attachée de presse affirme avoir été violée à l'intérieur des bâtiments du parlement australien, le Premier ministre peine à communiquer sur le sujet.

La Chine impose un délai de réflexion aux couples qui divorcent, les demandes s’envolent

La Chine impose un délai de réflexion aux couples qui divorcent, les demandes s’envolent

Censée réconcilier les couples, la nouvelle réglementation a eu l'effet inverse.

Pourquoi le Japon a mis autant de temps à lancer sa campagne de vaccination?

Pourquoi le Japon a mis autant de temps à lancer sa campagne de vaccination?

Les Japonais ont une confiance très limitée à l'égard des vaccins de manière générale.

Newsletters