Société

La lettre ouverte d'Alain Minc à la classe dirigeante

Temps de lecture : 2 min

«Amis, de grâce, reprenez vos esprits», écrit-il.

L'essayiste et banquir d'affaires Alain Minc adresse dans le Figaro une lettre ouverte à ses «amis» de la classe dirigeante, fustigeant l'«autisme» et l'«inconscience» des patrons français en temps de crise.

«Un léger retard à l'allumage est pardonnable; un excès d'inconscience, non, surtout quand il s'assimile à une pulsion suicidaire» écrit-il. Alain Minc met également en garde les patrons contre le risque de devenir les nouveaux «boucs émissaires» du pays.

Cette lettre fait suite au débat provoqué par les stock-options de la Société Générale. La banque avait annoncé mercredi l'attribution de 1,7 million d'euros de stock-options à ses dirigeants, provoquant un tollé général. Sous la pression de Christine Lagarde, la Société Générale a décidé de renoncer purement et simplement au plan de stock-options.

Vous souhaitez proposer un lien complémentaire sur ce sujet ou sur tout autre sujet d'actualité? Envoyez-le à infos @ slate.fr

(Photo: Alain Minc, Reuters)

En savoir plus:

Newsletters

Roue libre

Roue libre

Les filles peuvent s'habiller comme elles veulent, c'est un droit, pas une opinion

Les filles peuvent s'habiller comme elles veulent, c'est un droit, pas une opinion

Leur interdire des tenues sous prétexte qu'elles risquent d'exciter les garçons hétéros, c'est ce qu'on appelle la culture du viol.

Ils sont tous devenus fous à Marseille ou quoi?

Ils sont tous devenus fous à Marseille ou quoi?

[BLOG You Will Never Hate Alone] Dans la cité phocéenne, les réactions suscitées par les mesures gouvernementales dénotent une détérioration de la vie démocratique.

Newsletters