Culture

Le rendez-vous Youtube du 24 juillet

Temps de lecture : 2 min

Raconter la vie de milliards d'individus à un instant t, impossible? Pas aux yeux de Ridley Scott (Blade Runner, Alien Robin des Bois) et de Kevin MacDonald (Dernier Roi d'Ecosse). La solution des deux réalisateurs? Comme plateau de tournage: le site de partage de vidéos YouTube. En guise d'équipe de film: les vidéastes amateurs du monde entier, appelés à poster une petite vidéo montrant un moment de leur vie quotidienne. Temps de tournage: un jour, le 24 juillet. Nom du projet: Life in a Day. Les Inrocks présentent l'intention des réalisateurs: pour Kevin Mac Donald:

Il s'agit d'encapsuler des instants dans la vie des gens, de montrer la connexion qui peut se faire entre des personnes qui résident en différents endroits du monde mais peuvent vivre la même chose le même jour.

Le film devrait être présenté en janvier 2011 à la prochaine édition du Festival américain de Sundance.

En attendant, si vous n'avez rien à faire le 24 juillet... à vos caméras.

[Lire l'article sur les Inrocks]

Vous souhaitez proposer un lien complémentaire sur ce sujet ou sur tout autre sujet d'actualité? Envoyez-le à infos @ slate.fr

Photo: Capture d'écran de la vidéo de présentation du projet

Newsletters

La mode de Jean Paul Gaultier est morte, la mode aussi

La mode de Jean Paul Gaultier est morte, la mode aussi

Ce dernier défilé marque la fin d'une époque.

Cinéma en ligne, y a pas que Netflix! Il y a même beaucoup mieux

Cinéma en ligne, y a pas que Netflix! Il y a même beaucoup mieux

L'offre (légale) de cinéma en ligne est aujourd'hui pléthorique, et peut permettre à chacun·e d'avoir le plaisir de la découverte grâce au travail de programmation des sites les plus innovants.

Ce que j'ai appris en écrivant sur l'Holocauste, c'est qu'il peut se reproduire demain

Ce que j'ai appris en écrivant sur l'Holocauste, c'est qu'il peut se reproduire demain

[BLOG You Will Never Hate Alone] S'en souvenir n'est pas seulement un devoir de mémoire. C'est aussi une nécessité pour échapper à sa répétition.

Newsletters