Monde

La récession américaine: une revanche sur le racisme

Slate.fr, mis à jour le 11.07.2010 à 23 h 23

Hundreds of Dollars Money Bills by Photos8.com

Hundreds of Dollars Money Bills by Photos8.com

Si le taux de chômage aux Etats-Unis s'élève à 9,5% et si le pays traverse une importante récession économique, c'est la faute d'Obama, selon Rush Limbaugh, animateur d'un talk-show radio conservateur très écouté dans le pays. Mais l'animateur n'a pas mis en cause la politique économique du président ni ses choix stratégiques.

Le Huffington Post rapporte que, dans son émission diffusée le 2 juillet, il a à la place développé une analyse raciale de la situation. Pour lui, Obama agit en représentant de la communauté noire. Il interprète alors la situtation comme le retour de la médaille de 230 ans de racisme à l'égard des noirs américains.

Le leader d'opinion conservateur a expliqué que Barack Obama avait intentionnellement fait plonger l'économie américaine dans la récession. Un raisonnement aux allures de théorie du complot:

Qui est Obama? Pourquoi fait-il ça? Pourquoi? Pourquoi fait-il ça? Est-il stupide? Est-ce un accident? Le fait-il exprès? Je pense que nous sommes face à quelque chose d'inédit dans le pays. Nous sommes maintenant gouvernés par des gens qui n'aiment pas le pays, qui n'ont pas le même respect que nous avons. Notre plus grande menace (et c'est dire!) est interne.

Et de poursuivre:

Ce mot revanche n'est pas de moi mais c'est exactement ainsi qu'Obama regarde le pays: c'est l'heure de la revanche. Il ne fait aucun doute que le seul but de l'administration Obama est de conduire les Etats-Unis a leur déclin.

[Lire l'article sur le Huffington Post]

Vous souhaitez proposer un lien complémentaire sur ce sujet ou sur tout autre sujet d'actualité? Envoyez-le à infos @ slate.fr

Photo: Hundreds of Dollars Money Bills / Photos8.com via Flickr CC License By

Slate.fr
Slate.fr (9125 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte