France

Slate, la V2

Slate.fr, mis à jour le 12.07.2010 à 10 h 02

Le nouveau design pour Slate.fr.

Depuis notre naissance, il y a un peu plus d'un an, nous savions que notre site avait beaucoup de progrès à faire pour correspondre à notre idée de ce que devait être Slate.fr.

Éditorialement, notre première année nous a permis de trouver un ton, une signature, une alchimie entre les plumes et les univers que nous avons souhaité rassembler. Nous avons des points forts, et encore des faiblesses (appelons cela une marge de progression), mais sur le fond, nous ne changeons pas: des analyses, des chroniques, des commentaires, des billets d'humeur, des sélections de liens, des dessins, des photographies et des vidéos, qui mettent en perspective et éclairent les faits d'actualité et les phénomènes de société en les confrontant aux contributions des internautes. Avec le ton à la fois rigoureux, pertinent, distancié, ironique et parfois provocateur qui a fait le succès de Slate.com.

Techniquement, aussi, nous savions dans quelle direction aller. Nous avions besoin de temps pour appréhender les usages, votre «prise en main» de l'écran.

Avec ces constatations sous le bras, nous sommes allés chez Upian.com en mars pour redessiner le site. Et Slate.fr s'est transformé. C'est très beau. Merci à Alexandre et à Thomas pour le super travail!

Nous savons que les changements sont parfois difficiles à accepter pour les lecteurs, qui ont pris leurs habitudes sur Slate.fr. Certains ont même pris leur parti de nos bugs. Nous tenons à nous en excuser auprès d'eux et à remercier ceux qui, régulièrement, nous ont fait part de ces pépins.

Nous avons essayé de limiter au maximum les problèmes, mais chaque nouvelle version de site apporte son lot de petites catastrophes. «C'est normal», comme nous le répète très souvent notre facétieux responsable technique. Ces petits désagréments devraient disparaître bien vite. Soit d'eux-mêmes, soit en utilisant la fonction «vider le cache». Si les syndromes persistent, contactez-nous par mail à infos @ slate.fr.

Ce que nous avons modifié:

Le haut de la une

slateV2a

Toujours le logo et la couleur de Slate. Juste au-dessus, la barre de navigation, qui se fait plus discrète et le moteur de recherche. Le rendu de vos requêtes s'est amélioré.

Pour ne pas désorienter nos lecteurs réguliers, nous sommes restés assez proches de la version actuelle tout en vous offrant le plus simplement possible un aperçu de la richesse du site. Nous ne pouvions pas le faire dans la version précédente, où c'était souvent le contenu le plus «frais» qui prenait le haut de la une. Avec la nouvelle maquette, vous trouverez, accolés au logo, vos articles préférés et dessous, une sélection de nos articles du jour.

Et toujours, sous la publicité, notre regard sur l'actualité, en images grand format.

Lu, Vu & Entendu (ex Ici & Ailleurs)

iciailleurs

Notre sélection d'articles repérés chez nos confrères revient en deuxième saison. Nous la souhaitons toujours variée, parmi les sites français et étrangers. C'est le web que nous aimons: riche, ouvert et foisonnant. Cette sélection de liens, que vous appréciez, se renforce. La présentation en «une» passe de verticale à horizontale et de prune à vert afin de bien distinguer le contenu du magazine de ce qui a été «Lu, vu & entendu» par la rédaction. Mais c'est surtout à l'intérieur que tout change, pour une navigation plus aisée, par thèmes et sources. N'oubliez pas de nous envoyer les contenus que vous avez repérés et aimés à infos @ slate.fr, nous nous en ferons l'écho.

Le magazine/ les blogs/ vos réactions

slateV2c

Nos publications, mises en valeur par des photos plus grandes, des titres plus grands, pour une meilleure lecture, sont divisées en trois onglets. Le premier -Slate magazine- rassemble les articles de la rédaction ou les tribunes de nos invités, le deuxième les billets des blogs de la rédaction et le troisième vos toutes dernières réactions.

Les dossiers

Chacun des contenus de Slate est organisé autour de mots-clés. Ainsi, un article sur la marée noire dans le Golfe du Mexique contiendra les mots-clés suivants : pétrole - BP - Etats-Unis - marée noire - Barack Obama. Chacun de ces mots-clés renvoie à l'ensemble de ces contenus. Ce qui nous permet de créer autant de dossiers qu'il y a de mots-clés.

slateV2c

Les commentaires

C'était le point noir de la version précédente, c'est une des principales innovations de cette version 2. Désormais, vous avez le choix de vous inscrire à Slate - cela marche beaucoup mieux, et cela vous permettra bientôt de recevoir à nouveau notre newsletter et d'autres services à venir - ou d'utiliser votre compte Facebook, Twitter, Yahoo !, Google, MSN, OpenID et MyOpenID, etc. Cela vous permet de conserver en un seul et même endroit tous vos commentaires. Ce qui ne change pas en revanche, c'est la modération, qui se fait toujours a priori.

Slate.TV

Comme nous sélectionnons des articles dénichés sur l'Internet mondialisé, nous ouvrons une nouvelle section consacrée au repérage des meilleures vidéos du web et à leur mise en perspective.

Les grands formats

slateV2c

Pas de gros changement pour cette rubrique: des images, comme son nom l'indique, en plein écran.

Les pages articles

slateV2c

Autre chantier d'envergure. Parce que de nombreux lecteurs de Slate arrivent sur nos pages via des moteurs de recherche, Facebook, Twitter, ou d'autres sites, sans passer par la une, il fallait que ces pages leur montrent la richesse et la profondeur de Slate. C'est chose faite.

Nous vous souhaitons désormais une bonne lecture de Slate.fr et vous demandons, pour quelques heures, un peu d'indulgence. Vos remarques sont toujours les bienvenues, par mail, en commentaires, via Facebook ou Twitter. Nous y répondrons.

L'équipe de Slate

PS: cet article a déjà publié publié la semaine dernière, avant notre lancement — retardé pour des problèmes techniques. Ce qui explique certains commentaires...

Photo de une: Flickr CC By law_keven

Slate.fr
Slate.fr (9125 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte