Société

Enlèvement d'Elise, confusion des enquêteurs

Temps de lecture : 2 min

La situation est confuse après l'enlèvement d'Elise, une fillette de trois ans et demi kidnappée vendredi 20 mars alors qu'elle rentrait en compagnie de son père, à Arles. On la croyait dans un premier temps en route vers Moscou avec sa mère, d'origine russe, une piste qui s'est avérée fausse.

Deux hommes, une femme et un enfant, correspondant au signalement des ravisseurs présumés, ont voyagé, samedi 21 mars, entre la Suisse et Moscou. A leur arrivée, les autorités ont constaté qu'il ne s'agissait pas des personnes recherchées.

La petite Elise a été enlevée par deux hommes habillés en agents de sécurité et une femme vêtue de noir et portant une perruque, que le père a formellement identifié comme étant son ex-femme, Irina Belenkaya. Cette dernière est considérée comme la principale suspecte par les autorités.

En savoir plus:

Newsletters

Roue libre

Roue libre

Les filles peuvent s'habiller comme elles veulent, c'est un droit, pas une opinion

Les filles peuvent s'habiller comme elles veulent, c'est un droit, pas une opinion

Leur interdire des tenues sous prétexte qu'elles risquent d'exciter les garçons hétéros, c'est ce qu'on appelle la culture du viol.

Ils sont tous devenus fous à Marseille ou quoi?

Ils sont tous devenus fous à Marseille ou quoi?

[BLOG You Will Never Hate Alone] Dans la cité phocéenne, les réactions suscitées par les mesures gouvernementales dénotent une détérioration de la vie démocratique.

Newsletters