Life

Eté de merde: Envoyez-nous vos pires anecdotes

Slate.fr, mis à jour le 06.07.2010 à 13 h 04

Une seule adresse: ete.slate @gmail.com

Plage de naturistes à Montalivet  Regis Duvignau / Reuters

Plage de naturistes à Montalivet Regis Duvignau / Reuters

Les embouteillages du premier week-end de juillet ont officiellement annoncé le début de l'été 2010. La rédaction de Slate.fr part à l'assaut des grandes questions existentielles estivales, mais pour conclure cette série, on a besoin de vous:

Que vous partiez en famille, entre amis, au Club Med, dans le Sud, le Nord, à l'étranger, à la mer ou la montagne, ou que vous restiez comme nous coincés au boulot, partagez avec nous votre été de merde.

Inspirés par la poésie quotidienne de Vie de merde, nous vous proposons de nous envoyer vos pires anecdotes de l'été. Une seule consigne: faire court (pas plus de 400 signes espaces compris, soit environ 70 mots, ou deux ou trois phrases).

Envoyez-nous vos horreurs à ete.slate @gmail.com, ou faites-nous en part dans les commentaires. Nous publierons les pires anecdotes les mieux racontées à la fin de l'été. Et si vous avez une question pour l'explication / une idée d'article spécial été qui vous taraude, envoyez là aussi à ete.slate @gmail.com.

Photo: Plage de naturistes à Montalivet Regis Duvignau / Reuters

Slate.fr
Slate.fr (9125 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte