France

Alain Joyandet et Christian Blanc démissionnent

Temps de lecture : 2 min

Deux membres du gouvernement récemment épinglés pour leur utilisation de l'argent public, Alain Joyandet et Christian Blanc, ont présenté dimanche 4 juillet leur démission. Celle-ci a été acceptée par le président Nicolas Sarkozy.

L'Élysée a officialisé les deux départs avec un communiqué laconique publié sur son site Internet:

Les secrétaires d'État Alain Joyandet et Christian Blanc ont présenté leur démission du gouvernement. Le Président de la République et le Premier ministre ont accepté ces démissions. Les fonctions d'Alain Joyandet seront exercées par Bernard Kouchner et celles de Christian Blanc par Michel Mercier.

Alain Joyandet, secrétaire d'Etat à la Coopération et à la Francophonie, avait publié dans la journée un billet sur son blog intitulé «J'ai décidé de quitter le gouvernement» pour annoncer sa démission. On pouvait y lire:

Pas un euro public n'a été détourné pour mon enrichissement personnel ou celui de mes proches.L'homme d'honneur que je suis ne peut accepter d'être victime d'un amalgame.

Alain Joyandet avait été épinglé à deux reprises ces derniers mois, comme le rappelle Libération:

Une première fois en mars pour avoir eu recours à la location d'un avion privé pour 116.500 euros lors d'un déplacement ministériel en Martinique, et une autre en juin quand il a été soupçonné d'avoir bénéficié d'un permis de construire illégal pour agrandir la maison qu'il possède à Grimaud (Var), près de Saint-Tropez, permis auquel il avait par la suite renoncé.

Christian Blanc, Secrétaire d'État au Grand Paris, s'était quand à lui vu reprocher d'avoir fait payer 12.000 euros de cigares par l'État par le biais de son cabinet.

Le chef de l'Etat avait condamné mercredi 30 aout devant des députés UMP invité à L'Élysée le comportement d'un certain nombre de ses ministres et promis d'en tirer les conclusions à l'automne. S'il n'a cité aucun nom, «le président de la République visait clairement Christian Blanc, Alain Joyandet et surtout Rama Yade» selon le Figaro.

[Lire les articles sur lefigaro.fr, libération.fr, le blog d'Alain Joyandet et nouvelobs.com]

Vous souhaitez proposer un lien complémentaire sur ce sujet ou sur tout autre sujet d'actualité? Envoyez-le à infos @ slate.fr

Photo: Christian Blanc et Alain Joyandet, REUTERS/Staff Photographer

Slate.fr

Newsletters

Non, je ne crois pas que le voile soit compatible avec le féminisme

Non, je ne crois pas que le voile soit compatible avec le féminisme

Prétendre que le voile islamique est compatible avec le féminisme est pour le moins hasardeux. Comment un marqueur religieux établissant une différence entre les sexes pourrait-il porter des idées d'émancipation, de liberté et d'égalité?

Est-on libre d’écrire ce qu’on veut dans une tribune de stade?

Est-on libre d’écrire ce qu’on veut dans une tribune de stade?

La banderole est l'un des moyens d'expression privilégiés des supporters. Il arrive pourtant qu'elle soit interdite de match, comme à Toulouse, fin février.

La France continue à vivre au-dessus de ses moyens

La France continue à vivre au-dessus de ses moyens

Prudence... et action rapide. Selon Pierre-Yves Cossé, commissaire au Plan de 1988 en 1992, l'embellie apparente de certains indicateurs économiques ne signifie absolument pas une prochaine sortie de crise.

Newsletters