Monde

Les Américains, les plus riches mais pas les plus heureux

Temps de lecture : 2 min

Les Etats-Unis ont beau avoir le PIB par habitant le plus grand du monde,  ils ne sont pas forcément les plus heureux. Le Christian Science Monitor s'est penché sur les résultats d'une étude mondiale réalisée par Gallup. Publiée dans le Journal de la personnalité et de la psychologie sociale, l'étude a été menée pendant un an, de 2005 à 2006, sur un échantillon de 13.600 personnes, originaires de 132 pays différents  Son objet: mesurer le bonheur et établir un classement des pays les plus heureux. De prime abord, pas si évident donc...

Pour obtenir des résultats concluants, les chercheurs ont distingué deux définitions du bonheur. D'un côté, le bonheur général qui désigne une forme de satisfaction globale dans la vie. De l'autre, le bonheur au sens des moments de joie. Le premier est lié à l'argent: non seulement aux revenus personnels mais aussi à la richesse de l'Etat dans lequel on vit. Le second mesure les émotions positives ou négatives et dépend plutôt des besoins sociaux et psychologiques.

Les résultats confirment le proverbe selon lequel l'argent ne fait pas forcément le bonheur.  Les Etats-Unis sont assez mal classés. Ils arrivent en 16e position concernant le bien-être global. Et sont plus mauvais encore concernant les instants de plaisir: 26e sur 132. En revanche, les Danois sont les plus heureux d'un point de vue global et ce sont les Néo-Zélandais qui vivent le plus de moments de joie.

Selon Ed Diener, chercheur à l'université de l'Illinois et au sein de l'organisation Gallup:

Tout le monde se contente de comparer la satisfaction globale et les revenus. Mais s'il est vrai qu'être riche permet d'être plus comblé par sa vie, cela n'aura pas autant d'impact sur la manière dont on jouit de chaque instant.

Et d'ajouter:

Comment se fait-il que des nations moyennement riches comme le Costa Rica s'en sortent aussi bien? Et inversement, pourquoi les nations riches comme la Corée du Sud s'en sortent moins bien que ce qu'on pouvait attendre? Cela s'explique en partie grâce à la qualité des relations sociales...

[Lire l'article sur le Christian Science Monitor]

Vous souhaitez proposer un lien complémentaire sur ce sujet ou sur tout autre sujet d'actualité? Envoyez-le à infos @ slate.fr

Photo: Miss Happy, meet Mr. Sad 111/365 / SashaW via Flickr CC License By

Slate.fr

Newsletters

L’organisation État islamique a perdu son territoire, mais prépare déjà son retour en force

L’organisation État islamique a perdu son territoire, mais prépare déjà son retour en force

Malgré ses revers militaires, l'EI est parvenu à trouver de nouvelles sources de revenus, et l'Occident refuse de voir la réalité en face.

En Australie, une loi datant de 1984 autorise les écoles religieuses à virer ou refuser des employés ou des élèves LGBT

En Australie, une loi datant de 1984 autorise les écoles religieuses à virer ou refuser des employés ou des élèves LGBT

Un récent rapport du Gouvernement vise à remettre au goût du jour cet Acte sur la discrimination sexuelle, toujours en vigueur.

De nouvelles publicités pro-Brexit sur Facebook, financées par un mystérieux site d'«informations»

De nouvelles publicités pro-Brexit sur Facebook, financées par un mystérieux site d'«informations»

Ces publicités invitent les utilisateurs à écrire à leurs députés afin de les inciter à rejeter le plan Chequers, qui régule les futures relations entre le Royaume-Uni et l'Union européenne.

Newsletters