Monde

Ali Khamenei n'ouvre pas la porte à Obama

Temps de lecture : 2 min

Au lendemain du message adressé par le président américain Barack Obama aux dirigeants iraniens, appelant à «surmonter les anciennes dissensions» entre les deux pays, le guide suprême iranien, l'ayatollah Ali Khamenei, guide suprême de la révolution iranienne, a déclaré samedi 21 mars que la République islamique changerait de comportement si le président américain Barack Obama modifiait l'attitude des Etats-Unis à son égard.

Pour l'ayatollah Khameneï, les Américains «scandent le slogan du changement, mais rien ne change dans les faits (...) Nous n'avons assisté à aucun changement», a-t-il déclaré lors de son intervention retransmise à la télévision.

En savoir plus:

Newsletters

«Ekifire», la vie de la communauté LGBT+ dans trois pays d'Afrique

«Ekifire», la vie de la communauté LGBT+ dans trois pays d'Afrique

«Un jour, j'ai lu une citation qui m'a beaucoup marqué, raconte Frédéric Noy. Elle disait que les Occidentaux ne s'intéressaient à l'Afrique qu'à travers les gens qui meurent et non ceux qui vivent. Ça m'a donné envie de découvrir...

À quoi ressemblait vraiment l'Angleterre à l'époque de «La Chronique des Bridgerton»?

À quoi ressemblait vraiment l'Angleterre à l'époque de «La Chronique des Bridgerton»?

La série de Netflix est un portrait romancé du pays pendant la Régence.

La communauté juive du Royaume-Uni utilise le jour de l'Holocauste pour dénoncer la persécution des Ouïghours

La communauté juive du Royaume-Uni utilise le jour de l'Holocauste pour dénoncer la persécution des Ouïghours

Pour eux, il y a des similitudes entre ce qu’il se passerait en Chine et ce qui est arrivé dans l’Allemagne nazie dans les années 1930-1940.

Newsletters