Monde

Ali Khamenei n'ouvre pas la porte à Obama

Temps de lecture : 2 min

Au lendemain du message adressé par le président américain Barack Obama aux dirigeants iraniens, appelant à «surmonter les anciennes dissensions» entre les deux pays, le guide suprême iranien, l'ayatollah Ali Khamenei, guide suprême de la révolution iranienne, a déclaré samedi 21 mars que la République islamique changerait de comportement si le président américain Barack Obama modifiait l'attitude des Etats-Unis à son égard.

Pour l'ayatollah Khameneï, les Américains «scandent le slogan du changement, mais rien ne change dans les faits (...) Nous n'avons assisté à aucun changement», a-t-il déclaré lors de son intervention retransmise à la télévision.

En savoir plus:

Newsletters

Hong Kong, Taïwan, jusqu'où peut aller Pékin?

Hong Kong, Taïwan, jusqu'où peut aller Pékin?

Rétrocédé par le Royaume-Uni en 1997, Hong Kong garde depuis un statut à part –un pays, deux systèmes. Cela agace Pékin, qui aimerait reprendre le contrôle de la province où le mouvement pro-démocratie, en sommeil pendant la crise...

La génération Z pourrait être marquée durablement par le coronavirus

La génération Z pourrait être marquée durablement par le coronavirus

Un·e jeune âgé·e de 18 à 29 ans sur six a perdu son emploi depuis le début de l'épidémie.

Au Venezuela, le Covid-19 sonne le signal du retour au pays

Au Venezuela, le Covid-19 sonne le signal du retour au pays

Frappées durement par le confinement dans les pays où elles se sont réfugiées, des dizaines de milliers de personnes n'ont d'autre choix que de rentrer, par tous les moyens.

Newsletters