France

L'austérité anglaise coûtera 1,3 million d'emplois

Temps de lecture : 2 min

Le plan d'austérité du ministre des Finances britannique George Osborne va coûter 1,3 million d'emplois à l'économie du pays dans les 5 années à venri, révèle le Guardian qui s'est procuré des estimations confidentielles.

Dans le secteur public, ce sont entre 500.000 et 600.000 emplois qui devraient être affectés. Le secteur privé devrait quant à lui perdre entre 600.000 et 700.000 emplois d'ici à 2015.

Le plan d'Osborne est extrêmement rigoureux: les dépenses de l'Etat seront réduites de 25% dans les 5 années à venir, tandis que la TVA passera dès 2011 à 20% contre 17,5% actuellement. D'après le Guardian, les suppressions d'emploi dans le secteur public découleront directement de ces 25% de dépenses en moins, alors que le secteur privé sera impacté par la perte de contrats avec le gouvernement et par l'effet global sur l'économie britannique du plan de rigueur.

Alistair Darling, ministre «fantôme» en tant qu'ancien ministre des Finances et membre du «shadow cabinet» des travaillistes, estime que les conservateurs «n'étaient pas obligé de prendre ces mesures». «Ils ont néanmoins choisi de le faire. Ils n'hypothèquent pas seulement la reprise, mais vont faire payer à des centaines de milliers de travailleurs leur erreur de jugement», ajoute-t-il.

[Lire l'article du Guardian]

Vous souhaitez proposer un lien complémentaire sur ce sujet ou sur tout autre sujet d'actualité? Envoyez-le à infos @ slate.fr

Photo de Une: David Cameron - World Economic Forum Annual Meeting Davos 2010, World Economic Forum, via Flickr CC License by

Slate.fr

Newsletters

Non, je ne crois pas que le voile soit compatible avec le féminisme

Non, je ne crois pas que le voile soit compatible avec le féminisme

Prétendre que le voile islamique est compatible avec le féminisme est pour le moins hasardeux. Comment un marqueur religieux établissant une différence entre les sexes pourrait-il porter des idées d'émancipation, de liberté et d'égalité?

Est-on libre d’écrire ce qu’on veut dans une tribune de stade?

Est-on libre d’écrire ce qu’on veut dans une tribune de stade?

La banderole est l'un des moyens d'expression privilégiés des supporters. Il arrive pourtant qu'elle soit interdite de match, comme à Toulouse, fin février.

La France continue à vivre au-dessus de ses moyens

La France continue à vivre au-dessus de ses moyens

Prudence... et action rapide. Selon Pierre-Yves Cossé, commissaire au Plan de 1988 en 1992, l'embellie apparente de certains indicateurs économiques ne signifie absolument pas une prochaine sortie de crise.

Newsletters