Economie

Kellogg rappelle 28 millions de boîtes de céréales aux Etats-Unis

Slate.fr, mis à jour le 30.06.2010 à 10 h 02

Kellogg a annoncé le rappel aux Etats-Unis de 28 millions de boîtes de céréales des marques Apple Jacks, Corn Pops, Froot Loops et Honey Smacks cereals. Les acheteurs seront intégralement remboursés. Ces rappels ne concernent pas la France.

Une vingtaine de clients se sont plaints d'une odeur et d'un goût de savon émanant de ces boîtes qui selon Kellogg pourraient incommoder et même rendre malades les consommateurs. Cinq d'entre eux auraient été atteint de nausées et de vomissement. La substance qui recouvre la paroi intérieure des boîtes serait responsable.

Kellogg explique pour autant que le risque de sérieux problèmes de santé liés à la consommation de ces céréales est très limité et cherche à identifier exactement la substance  à l'origine du problème. Ces boîtes sont sur les rayons des magasins américains depuis le mois de mars.

La société dont le siège est à Battle Creek dans le Michigan réalise 51% de son chiffre d'affaires avec la vente de céréales. Elle estime prématurée de chiffrer aujourd'hui le coût du rappel de 28 millions de boîtes.

Il y aura aussi un coût pour l'image de Kellogg, surtout qu'il ne s'agit pas d'un premier incident. En janvier, la Food and Drug Administration (FDA) a ordonné dans une lettre rendue publique à la société d'améliorer les contrôles sanitaires dans une de ses usines à Atlanta après la découverte de Listeria dans des gaufres.

L'administration américaine est aujourd'hui sous le feu des critiques après l'annonce de plusieurs rappels de produits de grande consommation à destination principalement des enfants et considérés comme dangereux pour leur santé.

Ainsi, le groupe Johnson & Johnson a été contraint de retirer du marché 40 produits de soins pour les jeunes enfants très largement utilisés comme le Tylenol et Motrin après la découverte par des inspecteurs de la FDA d'équipements crasseux et d'ingrédients contaminés dans une usine de Pennsylvanie.

«Quand des produits d'alimentation qui sont parmi les plus populaires auprès des enfants sont rappelés en grande quantité, il est clair que notre système de sécurité alimentaire ne fonctionne pas», a déclaré la représentante démocrate Rosa DeLauro. Mme DeLauro appartient à la Commission qui finance la FDA et critique fréquemment le fonctionnement de cette administration fédérale.

Vous souhaitez proposer un lien complémentaire sur ce sujet ou sur tout autre sujet d'actualité? Envoyez-le à infos @ slate.fr

Photo: Des boîtes de céréales Kellogg dans un supermarché Rick Wilking / Reuters


Slate.fr
Slate.fr (9125 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte