Monde

Alyssa, 6 ans, sur la liste des terroristes potentiels

Slate.fr, mis à jour le 29.06.2010 à 15 h 12

Elle s'appelle Alyssa Thomas, s'habille en rose, et joue encore aux Barbies. Elle a seulement 6 ans et pourtant son nom figure sur la liste des personnes potentiellement dangereuses interdites de vol aux Etats-Unis. CNN et Fox 8 News relatent cette histoire des plus intriguantes.

Jusqu'alors, la fillette avait pu voyager sans encombre avec ses deux parents. Seulement, depuis le début du mois de juin, un programme de sécurité renforcé a été mis en place concernant tous les vols intérieurs. C'est en arrivant à l'aéroport que l'on a signifié à la famille que leur fille figurait sur une liste des passagers interdits de vol. Son père raconte son étonnement:

Ils nous ont dit, voilà elle est sur la liste. On a répondu: c'est quoi le problème? Qu'est-ce qu'on doit faire pour l'enlever de la liste? Ce n'est pas vraiment une liste sur laquelle on souhaite figurer.

Mais on ne leur a fourni aucune réponse. Les autorités refusent de révéler qui figure sur la liste et pour quelles raisons. Finalement, la famille a été autorisée à embarquer, mais on l'a invitée à se mettre en contact avec le département de la sécurité intérieure pour régler ça. Ce qu'ils ont fait. En retour, ils ont reçu une lettre. Rien ne sera changé. Le département s'est refusé à confirmer ou infirmer des informations sur elle ou une éventuelle homonyme. Dans cette vidéo de CNN, on peut voir la fillette d'origine indienne s'amuser avec ses poupées, comme tous les autres enfants de son âge:



Cette histoire fait écho à un article paru en janvier dans le New York Times. Le jeune Mikey, 8 ans, est confronté à d'importantes difficultés pour voyager depuis sa plus tendre enfance. La première fois, il avait 2 ans. Sa mère n'avait pas pu obtenir un siège pour lui dans vol à destination de la Floride. Motif: il était sur la liste.

Lui ne figurait pas sur la liste des passager interdits de vol, qui selon le quotidien ne contient que 2.500 noms, dont moins de 10% se trouvent au Etats-Unis, mais sur une liste plus large. Dans cette liste, sont recensés des personnes qui doivent être contrôlée avec un haut niveau de sécurité.

Quelques année plus tard, lors d'un vol à destination des Bahamas, le garçon âgé de 8 ans aujourd'hui avait été sévèrement contrôlé, comme s'il était un criminel, selon les propos de sa mère.
En fait, le jeune garçon est victime d'une homonymie. Un certain Michael Hicks a vraisemblablement éveillé les soupçons du gouvernement. Aujourd'hui, son homonyme en paie le prix.

[Voir la vidéo de CNN, de Fox 8 News, et l'article sur New York Times]

Vous souhaitez proposer un lien complémentaire sur ce sujet ou sur tout autre sujet d'actualité? Envoyez-le à infos @ slate.fr

Photo: Airport security. Get ready to de-shoe / redjar Flickr CC License By

Slate.fr
Slate.fr (9125 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte