Monde

Un réacteur nucléaire fait maison

Slate.fr, mis à jour le 23.06.2010 à 23 h 31

Mark Suppes, un développeur Internet pour Gucci le jour, espère résoudre la crise énergétique mondiale grâce à ses bricolages du soir: Suppes essaie en effet de construire un réacteur à fusion nucléaire fait maison qui produit plus d'énergie qu'il n'en consomme dans son laboratoire de Brooklyn. «Suppes, un homme de 32 ans, fait partie d'une communauté grandissante de “fusionneurs” -des férus de science amateurs qui construisent des réacteurs à fusion artisanaux, pour s'amuser mais aussi pour essayer de trouver une solution à ce problème rapporte la BBC.

Les scientifiques considèrent la fusion nucléaire, qui consiste à téléscoper des atomes pour produire de l'énergie, comme le «saint graal» parce qu'il pourrait être une source infinie d'énergie propre et bon marché. Suppes est le 38e physicien amateur indépendant à réussir de la fusion nucléaire, mais personne n'a encore trouvé comment créer un réacteur qui produit plus d'énergie qu'il n'en consomme. «J'ai été inspiré parce que j'étais convaincu que la technologie sur laquelle je travaillais avait le potentiel de résoudre nos problèmes énergétiques, et que c'était quelque chose que je pouvais au moins commencer à construire», a déclaré Suppes à la BBC.

Suppes a dépensé au moins 40.000 dollars de son propre argent dans du matériel pour son réacteur, mais cette somme équivaut à des miettes en comparaison aux milliards dépensés par les gouvernements du monde entier pour essayer de résoudre le problème depuis des décennies.

«De vrais chercheurs qui travaillent à Los Alamos [le laboratoire du département national de l'énergie] et à Lawrence Livemore suivent cela de près et le commentent, bien qu'il ne s'agisse pas d'un projet officiellement validé», a déclaré Richard Hull, le fondateur de Fusor.net. Suppes espère obtenir des financements et pouvoir construire un des premiers réacteurs «efficace» dans les années à venir. Iter, une entreprise qui travaille sur un projet de réacteur de plusieurs milliards de dollars qui sera terminé dans presque dix ans, «a déclaré qu'il ne faut pas rejeter l'idée qu'un amateur puisse faire une différence», rapporte la BBC.

[Lire l'article sur bbc.co.uk]

Vous souhaitez proposer un lien complémentaire sur ce sujet ou sur tout autre sujet d'actualité? Envoyez-le à infos @ slate.fr

Photo: ZETA, Timitrius via Flickr CC License by

Slate.fr
Slate.fr (9125 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte