Culture

Des pianos dans les rues de New York

Temps de lecture : 2 min

piano
piano

Elle le fait exprès pour nous narguer: New York fait mieux que la France sur une fête importée de chez nous! Pour la fête de la Musique, célébrée aussi le lundi 21 juin aux Etats-Unis, la ville accueillera 60 pianos dans les rues, en accès libre pour pianoter sur enfin autre chose qu'un clavier d'ordinateur, comme le rapporte The Huffington Post.

Au Lincoln Center, au pied du Brooklyn Bridge, sur le terminal du Ferry pour Staten Island, ou en plein coeur de Central Park...pendant deux semaines, les new-yorkais pourront s'offrir une petite sonate de Bach dans les endroits les plus mythiques de New York, sur des pianos peints pour l'occasion par des artistes.

Le concept, imaginé par l'artiste britannique Luke Jerram, a déjà été testé depuis 2008 dans les parcs, jardins et stations de bus de Londres, Sydney et Sao Paolo. L'idée est partie d'une laverie automatique. L'artiste déplorait le manque de communication entre les personnes qui se croisaient régulièrement à son lavomatique sans jamais s'adresser la parole. Il espère ainsi «encourager la créativité de chacun» et créer du contact autour de ces pianos, en se targuant d'une anecdote: A Sydney, un homme et une femme se sont rencontrés autour d'un piano et sont aujourd'hui mariés.

Que deviennent les pianos, la nuit? Chaque instrument a son garde du corps, qui le verrouille à 22h, le déverrouille à 9h, et le couvre d'une protection s'il pleut.

Les pianos peuplent aussi les rues françaises, à Toulouse où, du 17 au 21 juin, trois pianos sont installés dans les rues par un Toulousain qui s'inspire de l'idée de Luke Jerram.

[Lire l'article sur The Huffington Post et sur ActuToulouse]

Vous souhaitez proposer un lien complémentaire sur ce sujet ou sur tout autre sujet d'actualité? Envoyez-le à infos @ slate.fr

Photo de une: Piano Practice/WondleyWonderworks via Flickr CC License by

Slate.fr

Newsletters

L'étrange salsa de l'ancien porte-parole de Trump à «Danse avec les stars»

L'étrange salsa de l'ancien porte-parole de Trump à «Danse avec les stars»

Connu pour ses mensonges en conférence de presse, Sean Spicer tente de se recycler dans la télévision grand public.

«Un jour de pluie à New York» et «Ad Astra», aux extrêmes du cinéma d'auteur américain

«Un jour de pluie à New York» et «Ad Astra», aux extrêmes du cinéma d'auteur américain

Sortant en France le même jour, les nouveaux films de Woody Allen et de James Gray sont exemplaires de formes très éloignées du cinéma haut de gamme tel qu'il peut se pratiquer aux États-Unis.

Faut-il croire à la retraite de Nicki Minaj?

Faut-il croire à la retraite de Nicki Minaj?

Alors qu'elle préparait un nouvel album, la rappeuse a annoncé le 5 septembre 2019 qu'elle mettait un terme à sa carrière –une décision radicale, mais loin d'être irréversible.

Newsletters