France

Pourquoi Eric Woerth doit démissionner

Temps de lecture : 2 min

Le directeur de Mediapart, Edwy Plenel demande la démission du ministère du Travail, Eric Woerth, dont le nom est cité dans l'affaire Liliane Bettencourt. Des enregistrements de conversations entre l'héritière de L'Oréal et ses conseils avaient été révélés mercredi par Mediapart et suscitent des interrogations quant au rôle du ministre et de son épouse, qui travaillait pour Clymène, société chargée de gérer le patrimoine de Liliane Bettencourt.

À lire sur Slate pour y voir plus clair: Affaire Bettencourt: le dictaphone change la donne.

Edwy Plenel estime que l'affaire est trop grave pour qu'Eric Woerth reste à son poste:

Largement détaillé par les enregistrements, le conflit d'intérêts dans lequel s'est placé le ministre Eric Woerth est autrement plus grave. Ses démentis, répétés par deux fois en complément du courriel qu'il nous a adressé en réponse à nos questions, contournent la question politique essentielle, compréhensible par tous nos concitoyens : est-il déontologique – moral, vertueux, éthique, comme l'on voudra – qu'un ministre du budget, en charge de la politique fiscale, c'est-à-dire de l'égalité des citoyens devant l'impôt, ait pour épouse la collaboratrice du gestionnaire d'une des plus grandes fortunes de France ?

Ce risque pris, depuis 2007, par M. Woerth, se referme aujourd'hui sur lui puisque, à en croire les enregistrements, ce serait à sa propre demande que son épouse aurait eu cet emploi. Cette situation imposée aurait été jugée dangereuse par l'entourage de Mme Bettencourt et, enfin, elle se serait accompagnée de largesses financières, soit pour y mettre fin, soit au bénéfice de la famille politique de M. Woerth, l'UMP, dont il est le trésorier. Sans compter ce fait rédhibitoire que l'employeuse de Mme Woerth se serait rendue coupable de fraude fiscale à grande échelle.

[Lire l'article (payant) sur Mediapart]

Photo de Une: Passation de pouvoir entre Xavier Darcos et Eric Woerth. REUTERS/Vincent Kessler

Slate.fr

Newsletters

Non, je ne crois pas que le voile soit compatible avec le féminisme

Non, je ne crois pas que le voile soit compatible avec le féminisme

Prétendre que le voile islamique est compatible avec le féminisme est pour le moins hasardeux. Comment un marqueur religieux établissant une différence entre les sexes pourrait-il porter des idées d'émancipation, de liberté et d'égalité?

Est-on libre d’écrire ce qu’on veut dans une tribune de stade?

Est-on libre d’écrire ce qu’on veut dans une tribune de stade?

La banderole est l'un des moyens d'expression privilégiés des supporters. Il arrive pourtant qu'elle soit interdite de match, comme à Toulouse, fin février.

La France continue à vivre au-dessus de ses moyens

La France continue à vivre au-dessus de ses moyens

Prudence... et action rapide. Selon Pierre-Yves Cossé, commissaire au Plan de 1988 en 1992, l'embellie apparente de certains indicateurs économiques ne signifie absolument pas une prochaine sortie de crise.

Newsletters