Monde

La crise au Kirghizistan est d'abord «socio-économique»

Temps de lecture : 2 min

Asel Doolotkeldieva, doctorante à Sciences-Po, décrypte la crise au sud du Kirghizistan, dans un entretien publié sur le site de France Culture. Pour cette spécialiste de l'Asie centrale, le conflit actuel est plus lié à une «mauvaise gestion par l’Etat de l’accès à l’éducation publique, à la médecine et aux services publics» qu'à des tensions ethniques entre Kirghizes et Ouzbeks.

Pour autant, Doolotkeldieva reconnaît que «l’Etat n’a jamais mené de véritable politique dans le domaine des minorités nationales» et que les discordes interethniques ont toujours servi les objectifs politiques des hommes au pouvoir (et notamment le président déchu du Kirghizistan Kourmanbek Bakiev).

La chercheuse au Ceri rappelle également le rôle de la géographie dans le façonnement des identités régionales et l'importance de la minorité ouzbek dans la province de Osh.

Enfin, revenant sur le déroulement chronologique des événements, la doctorante montre que la violence n'a pas explosé par hasard. Elle résulte au contraire d'une préparation et d'une organisation minutieuses. Les revendications de la communauté ouzbek tout au long du mois de mai et l'incurie des hommes politiques kirghizes ont contribué à envenimer une situation déjà tendue.

[Lire l'entretien sur le site de France Culture]

Photo: Dans une rue de Osh, le 11 juin 2010. REUTERS/Alexei Osokin

Vous souhaitez proposer un lien complémentaire sur ce sujet ou sur tout autre sujet d'actualité? Envoyez-le à infos @ slate.fr

À LIRE SUR LE MÊME SUJET: Pourquoi les Kirghizes et Ouzbeks ne s'entendent-ils pas ?

Slate.fr

Newsletters

Paris et Ankara dans un bras de fer sur le Kurdistan syrien

Paris et Ankara dans un bras de fer sur le Kurdistan syrien

La tension est montée d’un cran entre Ankara et Paris, à l’ombre du déploiement de forces spéciales françaises dans le Rojava et de l’appui diplomatique peu équivoque au projet d’autonomie territoriale kurde en Syrie.

Des manuscrits de Tombouctou, sauvés des mains des djihadistes, exposés à New Delhi

Des manuscrits de Tombouctou, sauvés des mains des djihadistes, exposés à New Delhi

Vingt-cinq textes vieux de plusieurs siècles ont été transportés depuis le Mali, après avoir été cachés durant l'occupation djihadiste de Tombouctou, entre 2012 et 2013.

En Ouganda, une pénurie de médicaments met en danger les personnes séropositives (mais pas seulement)

En Ouganda, une pénurie de médicaments met en danger les personnes séropositives (mais pas seulement)

Depuis le début de l'année, le pays n'est plus approvisionné en Septrin, un traitement antirétroviral administré notamment aux personnes atteintes du Sida.

Newsletters