Monde

Israël desserre le blocus de Gaza

Temps de lecture : 2 min

Près de trois semaines après l'assaut contre la flottille de la paix, Israël a fini par céder aux pressions internationales en décidant jeudi 17 juin d'assouplir le blocus de Gaza, rapporte le Point.

La liste des biens de consommation accessibles aux Palestiniens devrait être allongée, a annoncé dans un bref communiqué le cabinet de sécurité qui regroupe la moitié du gouvernement de Benjamin Netanyahou. L'Etat hébreu ne renonce cependant pas au contrôle de tout produit susceptible d'être employé à des fins militaires.

L'assouplissement permettra de faire entrer davantage de matériaux de construction –dont l'interdiction a empêché de reconstruire la Bande de Gaza après l'offensive israélienne de l'hiver 2008-2009– à condition qu'ils servent à des projets civils sous supervision internationale, ont précisé des responsables israéliens.

Il permettra également l'entrée sans restriction des produits alimentaires, a déclaré un responsable militaire israélien sous le couvert de l'anonymat. Une liste fixait jusqu'à présent les denrées dont l'entrée à Gaza était autorisée.

Le blocus naval de Gaza est toutefois maintenu. Une mesure jugée «préventive» afin d'éviter que des stocks de missiles et de roquettes soient acheminés par bateau vers Gaza.

Le communiqué reste malgré tout assez imprécis et de nombreuses questions émergent à peine achevée la lecture du communiqué. Preuve en est que selon les médias israéliens, les nouvelles règles devraient prévoir l'établissement d'une «liste noire» de quelque 120 produits ou matériaux interdits, susceptibles d'utilisation à des «fins militaires», comme les matériaux de construction, dont les tuyaux, le ciment et le gravier, tandis que le reste serait libre d'entrer à Gaza. Ces mêmes matériaux de construction dont Israël affirme pourtant qu'ils seront autorisés.

[Lire l'article du Point]

A LIRE AUSSI SUR SLATE: De l'humanitaire mais pas que...

Vous souhaitez proposer un lien complémentaire sur ce sujet ou sur tout autre sujet d'actualité? Envoyez-le à infos @ slate.fr

Image de une: Baz Ratner / Reuters

Slate.fr

Newsletters

Les populistes ont rendu les États européens ingouvernables

Les populistes ont rendu les États européens ingouvernables

Avec la montée des partis populistes, il est désormais particulièrement compliqué de constituer un gouvernement stable dans nombre de pays d'Europe. La Suède n'est que le dernier exemple en date.

À New York, les accouchements prématurés ont augmenté depuis l'élection de Trump

À New York, les accouchements prématurés ont augmenté depuis l'élection de Trump

En particulier chez les femmes immigrées.

Changement climatique et pluies extrêmes: ce que dit la science

Changement climatique et pluies extrêmes: ce que dit la science

La théorie, la modélisation climatique et les observations semblent tendre vers la même conclusion.

Newsletters