France

Peut-on lire l'avenir de l'équipe de France dans le PS?

Slate.fr, mis à jour le 17.06.2010 à 18 h 30

Diaby contre l’Uruguay le 11 juin 2010 à Cape Town, REUTERS/Charles Platiau

Diaby contre l’Uruguay le 11 juin 2010 à Cape Town, REUTERS/Charles Platiau

«Y a-t-il un lien direct entre les performances de l’équipe de France de football et celles du Parti socialiste?», se demande le journaliste du Monde Olivier Schmitt. Depuis le début des années 80, l'équipe de France et le PS ont connu leurs succès et leurs échecs au même moment.

En 1984, les Bleus gagnent leur premier titre avec l'Euro alors que la gauche est pour la première fois au pouvoir dans la Ve République. Alors que le PS s'apprête à affronter une défaite historique aux législatives de 93, l'équipe de France échoue lamentablement à l'Euro 92 avant de sortir sous les huées lors des qualifications pour le Mondial 94.

En 1997, Lionel Jospin arrive au pouvoir. Un an plus tard, la France gagne la Coupe du Monde. En 2002, Jospin doit se retirer de la politique après une défaite au premier tour. Même destin pour la bande à Zidane à la Coupe du Monde 2002.

Alors que prévoir pour le Mondial 2010? Une victoire ou une défaite au premier tour? Un PS resserré autour de la meneuse de jeu Martine Aubry ou un PS tiraillé par les guerre d'ego entre les 3 stars capricieuses, Aubry, DSK et Royal?

[Lire l'article sur lemonde.fr]

Vous souhaitez proposer un lien complémentaire sur ce sujet ou sur tout autre sujet d'actualité? Envoyez-le à infos @ slate.fr

Photo de Une: Diaby contre l’Uruguay le 11 juin 2010 à Cape Town, REUTERS/Charles Platiau

Slate.fr
Slate.fr (9125 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte