Monde

Un poney se fait élire maire de village puis bannir de son pub préféré

Temps de lecture : 2 min

Comment Patrick, personnalité choyée de la petite ville de Cockington, s'est-il retrouvé interdit d'accès au Drum Inn?

Alors, on n'attend pas Patrick? | Karolina Grabowska via pexels
Alors, on n'attend pas Patrick? | Karolina Grabowska via pexels

Patrick, un shetland âgé de 4 ans, est le maire de Cockington, une commune du comté anglais du Devon. Rien d'étrange là-dedans, si?

Pour vous la faire courte, l'ancien maire est mort en 2019. Patrick étant à l'époque un animal de thérapie très apprécié dans la région, cela semblait logique à tous les habitants du village de l'élire maire –symboliquement, bien sûr. Mais depuis, les relations entre lui et ses comparses humains se sont dégradées.

Patrick est aujourd'hui en guerre avec les membres du conseil municipal, qui veulent lui interdire l'accès au pub The Drum Inn, dont l'équidé est un fervent habitué. The Guardian et Newsweek reviennent sur cette drôle d'histoire qui partage la région entre la team poney et la team anti-poney.

Patrick, connu pour son amour de la Guinness, a été nommé maire officieux de Cockington lors d'une cérémonie présidée par le député conservateur Kevin Foster. Le poney a décidé –si l'on peut dire– de construire un enclos interactif dans le jardin de son pub préféré, The Drum Inn. Personnalité proche du peuple, il y rencontrait les villageois en échange de quelques carottes affectueusement données.

Mais après une plainte déposée auprès du conseil du borough de Torbay, entité administrative qui regroupe de nombreuses communes, il a été contraint de quitter son fief. Les auteurs dénoncent le propriétaire du pub, qui ne bénéficiait pas d'un permis de construire à jour pour installer l'enclos de Patrick. Ils assurent par ailleurs que dans ces conditions, le pub ne peut plus garder le statut de jardin et devrait avoir celui de «pâturage».

On n'est jamais trahi que par les siens

Selon Leon Butler, un habitant de longue date de Cockington, la plainte a été déclenchée par la colère d'un membre du conseil contre ce poney devenu maire. S'adressant au Times de Londres, il confie: «Je suis sûr que ce gars a fait ça parce que Patrick est devenu maire et qu'il n'aime pas l'idée qu'un poney puisse l'être.» D'autres membres se sont déchaînés et ont harcelé Patrick via son profil Facebook.

Kevin Foster, qui avait célébré la cérémonie faisant de Patrick le maire officieux de la commune, tente de calmer le jeu. «Comme la plupart des habitants de la région, j'ai été surpris que les élus décident de sévir contre un poney, déclare-t-il. Pour moi, le titre de maire de Cockington attribué à Patrick était une bonne décision pour promouvoir le village. Je ne pensais pas que cela allait entraîner les foudres du conseil de Torbay.»

Pourtant, un animal à la tête d'une ville, cela n'a rien de nouveau. Bosco le chien a ainsi été maire de Sunol, en Californie, pendant treize ans. En 2018, Sweet Tart le chat était promu maire d'Omena, dans le Michigan. L'année suivante, Lincoln la chèvre est devenue maire de Fair Haven, dans le Vermont, après une campagne très serrée. Enfin, en 2020, Wilbur le bouledogue français prenait la place de Brynneth Pawltro, la pitbull maire de Rabbit Hash, dans le Kentucky.

Newsletters

En Chine, une femme interpellée pour avoir porté un kimono

En Chine, une femme interpellée pour avoir porté un kimono

La police l'a soupçonnée de vouloir «troubler l'ordre public».

Salman Rushdie, symbole des lignes de faille cachées entre Orient et Occident

Salman Rushdie, symbole des lignes de faille cachées entre Orient et Occident

La fatwa lancée contre lui en 1989 a transformé l'auteur en icône culturelle représentant l'importance de la liberté d'expression de l'écrivain.

En Floride, une orpheline de 16 ans, jugée «pas assez mûre», est privée d'IVG

En Floride, une orpheline de 16 ans, jugée «pas assez mûre», est privée d'IVG

Une décision confirmée en appel malgré les réticences de l'un des juges.

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio