Sciences

Une mystérieuse structure de diamant découverte dans une météorite

Temps de lecture : 2 min

Ses propriétés sont exceptionnelles.

La Météorite Canyon Diablo. | Wikimedia Commons
La Météorite Canyon Diablo. | Wikimedia Commons

Des scientifiques viennent de faire une découverte fascinante: en étudiant les diamants cachés à l'intérieur d'une ancienne météorite, ils ont mis à jour une structure encore inconnue. Leurs observations ont été publiées dans le magazine Proceedings of the National Academy of Sciences (PNAS).

La météorite étudiée ici est la célèbre Canyon Diablo, qui a percuté la Terre il y a environ 50.000 ans, tombant au beau milieu de l'Arizona. À l'intérieur, les scientifiques ont trouvé de nombreux diamants, connus sous le nom de lonsdaléite, qui se forment sous des pressions et des températures extrêmement élevées –comme quand la roche extraterrestre frappe violemment la Terre. En analysant la structure même de ces diamants, les scientifiques ont trouvé quelque chose d'étrange.

Habituellement, la structure cristalline de la lonsdaléite est purement hexagonale. Ici, rien de tout ça. Sa structure est complètement chamboulée par des excroissances (ou diaphites) d'un matériau à base de carbone, le graphène, qui s'imbrique avec le diamant d'une drôle de manière, encore jamais observée. Une structure nouvelle, dont les propriétés uniques pourraient bien s'avérer très utiles, ajoute ScienceAlert.

Révolution électronique

Comme l'explique le média scientifique, le graphène est un matériau extraordinaire. Il est transparent, hautement conducteur, aussi léger qu'une plume et aussi résistant qu'un diamant. Des qualités qui laissent imaginer de nombreuses applications potentielles, notamment dans le domaine de l'électronique, avec des charges ultra-rapides par exemple.

Cette découverte permet également aux scientifiques de mieux comprendre comment se forme ce drôle de matériau. Pressions, températures... en analysant l'histoire de la météorite, ils pourront établir un processus de fabrication pour reproduire cette structure complexe en laboratoire.

Newsletters

Les piqûres de moustiques peuvent causer bien plus que quelques démangeaisons

Les piqûres de moustiques peuvent causer bien plus que quelques démangeaisons

Nous ne sommes pas tous égaux face aux moustiques. Non seulement certaines peaux les attirent davantage, mais en plus, les réactions à leurs piqûres varient d'une personne à l'autre.

Même sans avoir appris le solfège, la plupart des gens sont capables de suivre la théorie musicale

Même sans avoir appris le solfège, la plupart des gens sont capables de suivre la théorie musicale

Une nouvelle étude tend à montrer que même sans connaître les règles de la composition musicale, on les suit intuitivement.

Les hommes sont plus exposés au cancer que les femmes en raison de différences biologiques

Les hommes sont plus exposés au cancer que les femmes en raison de différences biologiques

Une découverte scientifique vient remettre en cause l'influence majeure du mode de vie dans le développement de la maladie, et penche davantage pour les particularités des sexes.

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio