France

De plus en plus de prêtres étrangers dans les paroisses françaises

Slate.fr, mis à jour le 16.06.2010 à 12 h 32

Eglise de Chaumont sur Loire / Eisenheim. via  Flickr CC License by

Eglise de Chaumont sur Loire / Eisenheim. via Flickr CC License by

Les prêtres des pays évangélisés par les missionnaires européens viennent aujourd'hui repeupler des clergés vieillissants, rapporte La Croix: plus de mille prêtres étrangers (ou «venus d'ailleurs» pour la Conférence des évêques de France qui explique qu'il «n'y a pas d'étrangers dans l'Eglise») représentent ainsi près de 10% du clergé français. La majorité de ces prêtres qui viennent principalement d'Afrique, mais aussi d'Europe et d'Asie, exercent une mission de trois ans renouvelable deux fois.

Leur arrivée ne se fait pas sans une certaine adaptation culturelle, ou inculturation pour reprendre les termes de l'Eglise. La Croix rapporte ainsi le témoignage de deux prêtres africains confrontés à un isolement sans pareil, comme l'explique le Père Adelard Kaseshi Mulenge, originaire de la République démocratique du Congo et en poste à Evry:

Quand je suis arrivé, je me suis senti tout seul, vraiment comme Robinson Crusoé sur son île [...] J'étais habitué à des messes avec de la danse, où tout le monde participait. Ici, j'avais l'impression de célébrer tout le temps des messes de requiem. C'était timide, froid...

Ou le Père Isaac Bitsoumanou, du Congo-Brazzaville:

Chez nous, on est au minimum deux prêtres en paroisse, avec des religieux, des religieuses, des séminaristes... En France, pour partager avec un confrère, il faut prendre le téléphone !

D'autres prêtres soulignent la différence de statut du clergé en France comparé à leur pays d'origine, ou la relation à une paroisse plus laïque que dans leurs habitudes.

Quant au clergé français, il se défend de vouloir combler ses trous avec des prêtres venus d'ailleurs et affirme que leur accueil se doit d'être temporaire et limité en nombre. Le Père Philippe Simon-Barboux met ainsi en garde contre «la tentation de les utiliser comme une réponse facile à la pénurie de prêtres».

[Lire l'article sur le site de La Croix]

Vous souhaitez proposer un lien complémentaire sur ce sujet ou sur tout autre sujet d'actualité? Envoyez-le à infos @ slate.fr

Photo de une: Eglise de Chaumont sur Loire / Eisenheim. via Flickr CC License by

Slate.fr
Slate.fr (9125 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte