Life

La nouvelle arme de la Corée du Sud: les girl bands

Slate.fr, mis à jour le 15.06.2010 à 14 h 32

Après l'affaire de la corvette torpillée, la guerre psychologique entre les deux Corées a bien repris. Et pour la mener, Séoul a décidé de sortir l'artillerie lourde.

Comme le rapporte le quotidien sud-coréen Chosun Ilbo, le ministère de la Défense aurait l'intention de diffuser les chansons de girl bands locaux sur les stations de radio et les télés nord-coréennes. Girls' Generation, Wonder Girls, After School, Kara et 4minute pourraient bientôt débarquer sur les écrans de Pyongyang.

Aucune décision définitive n'a encore été prise par l'état-major. Mais un responsable des opérations psychologiques envisage sérieusement la possibilité évoquée.

Je ne sais pas si des tubes de groupes de filles feront partie des opérations de la guerre psychologique, mais ça pourrait bien être le cas, étant donné que des chansons pops ont déjà été utilisées dans le passé.

L'impact de telles «armes» est difficile à évaluer, selon les officiels eux-mêmes. Les vêtements sexy et les danses provocantes des membres de ces groupes seraient censés affecter le moral des soldats nord-coréens.

Lire l'article sur le site du Chosun Ilbo

Vous souhaitez proposer un lien complémentaire sur ce sujet ou sur tout autre sujet d'actualité? Envoyez-le à infos @ slate.fr

Photo: Girl Band in Akihabara / Joe Jones via Flickr CC License by

À LIRE ÉGALEMENT: La Corée du Nord dispose t-elle de torpillles humanitaires? et Pourquoi Kim Jong-Il est-il soudain si agressif?

Slate.fr
Slate.fr (9124 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte