Monde

L'orgie des frères Kennedy avec Marilyn Monroe

Slate.fr, mis à jour le 15.06.2010 à 10 h 56

Le FBI a révélé lundi sur la page «Hot Topics» de son site web 2.352 pages de documents confidentiels ayant trait aux activités personnelles et politiques du sénateur démocrate Ted Kennedy de 1961 à 1985.

Il n'a pas fallu longtemps à The Smoking Gun pour passer ces 2.352 pages au peigne fin et en sortir une feuille volante –aussitôt copiée et publiée– très compromettante pour le frère de l'ancien président John Fitzerald Kennedy: une certaine Jacqueline Hammond, ex-femme d'un ancien ambassadeur des Etats-Unis en Espagne y dit détenir:

des informations considérables concernant des partouzes ayant eu lieu à l'Hotel Carlyle (où Kennedy avait une chambre) à New York.

... Et celles-ci impliqueraient les frères Kennedy, Frank Sinatra, Marilyn Monroe et Sammy Davis Jr.

Apparemment, cette feuille volée datant de 1965 appartiendrait à un rapport plus important du FBI, mais d'après The Smoking Gun, «le thème de ce dossier est encore inconnu».

D'autres notes importantes du dossier sur Kennedy ont été repérées, notamment une correspondance entre un agent du FBI et le directeur du Bureau, J.Edgar Hoover, exprimant l'inquiétude de l'agent:

Merci de vous assurer que Ted Kennedy reçoit toute la protection dont il a besoin. Il ne nous reste plus qu'un Kennedy.

Des années après que ses frères ont été assassinés, Ted Kennedy aurait reçu des avertissements répétés lui disant qu'il subirait le même sort: c'est ce que révèle la majorité des documents du FBI, d'après le New York Times.

The Smoking Gun publie ainsi un document qui avertit d'un potentiel assassinat du sénateur à l'arbalète, et un plan d'assassinat révélé par un Arizonien avec «des pouvoirs psychiques».

The Smoking Gun publie également une note qui détaille «un plan machiavélique d'extorsion»  impliquant des «Polaroids obscènes», ainsi qu'une «demande discrète» de la Maison Blanche de Nixon sur des informations concernant les voyages internationaux de Mary Jo Kopechne's, une spécialiste de campagne politique qui trouva la mort dans une voiture conduite par Ted Kennedy, l'accident étant connu comme l'accident de Chappaquiddick.

The Smoking Gun précise que les membres de la famille restants avaient l'opportunité de protester s'ils jugeaient que les révélations de certaines informations violaient leur intimité. Ce qu'ils n'ont pas fait.

[Lire l'article du Smoking Gun ici, du New York Times ici]

Vous souhaitez proposer un lien complémentaire sur ce sujet ou sur tout autre sujet d'actualité? Envoyez-le à infos @ slate.fr

Photo de une: Ted Kennedy/Brian Finifter via Flickr CC License by

Slate.fr
Slate.fr (9125 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte