Culture

Le Guggenheim et YouTube à la recherche des artistes de demain

Slate.fr, mis à jour le 14.06.2010 à 18 h 57

Le New York Times fait état d'un partenariat que vient de signer la Fondation Guggenheim avec YouTube. Une collaboration qui pourrait bien révolutionner le système très fermé des expositions d'art.

A partir du lundi 14 juin, les artistes en herbe auront l'occasion d'attirer l'attention d'un conservateur du Guggenheim et de rivaliser pour obtenir leur place dans une exposition d'art-vidéo qui doit se tenir en octobre prochain dans tous les musées Guggenheim du monde (New York, Berlin, Bilbao, Venise).

Pour cela, ils pourront soumettre leurs vidéos (10 minutes maximum) sur une chaîne spécifique du site de partage. Les vingt meilleurs projets, sélectionnés par un jury de professionels, seront diffusés dans les musées.

Le projet YouTube Play a pour vocation de découvrir des travaux innovants et n'est pas réservé qu'aux artistes. L'idée de ses concepteurs est de permettre à un maximum de gens de participer, comme l'explique Nancy Spector, la conservatrice en chef de la Fondation Guggenheim.

Des personnes qui n'ont pas accès au monde de l'art auront l'opportunité de voir leur travail reconnu. Nous cherchons des choses que l'on n'a pas vu auparavant.

En 2008, YouTube avait lancé le projet Youtube Symphony Orchestra, qui permettait aux musiciens de concourir pour une place au Carnegie Hall dans un orchestre symphonique dirigé par Michael Tilson Thomas.

Comme son prédecesseur musical, YouTube Play risque fort de déclencher de violents controverses entre les partisans d'un art exigeant et les supporters de nouvelles formes d'expression, plus «démocratiques».

[Lire l'article sur le site du New York Times]

Vous souhaitez proposer un lien complémentaire sur ce sujet ou sur tout autre sujet d'actualité? Envoyez-le à infos @ slate.fr

Photo de une: guggenheim / marco castelli via Flickr CC License by

Slate.fr
Slate.fr (9124 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte