Tech & internet / Monde

Aux États-Unis, les recherches Google sur l'avortement en disent long sur l'inquiétude générale

Temps de lecture : 2 min

«Les grossesses extra-utérines sont-elles traitées par une IVG?», «Que protège l'arrêt Roe v. Wade en dehors de l'avortement?», «L'IVG est-elle légale aux Bahamas?» font partie des requêtes les plus tapées depuis la décision de la Cour suprême.

«Combien y a-t-il eu d'IVG pratiquées en 2021?» | Creative Christians via Unsplash
«Combien y a-t-il eu d'IVG pratiquées en 2021?» | Creative Christians via Unsplash

Partant du principe que les questions les plus posées sur les moteurs de recherche permettent de mieux comprendre les préoccupations d'une population, une journaliste de Vox est allée interroger Google à ce propos. Objectif: récupérer la liste des requêtes ayant le plus gagné en popularité depuis le 24 juin, date à partir de laquelle l'interruption volontaire de grossesse est devenue illégale dans certains États du pays.

Le résultat est sans appel: dans les États où l'IVG a d'ores et déjà été interdite, les internautes ont avant tout cherché la liste des endroits où l'avortement était désormais illégal et de ceux où, au contraire, il était encore possible de mettre un terme à une grossesse.

En Louisiane, la question la plus posée porte sur la Floride, État non limitrophe mais relativement proche (seuls des pans du Mississippi et de l'Alabama les séparent), pour savoir si l'avortement y était encore autorisé à ce jour. De même, les internautes de l'Arkansas s'interrogent à propos du Texas voisin, et le Kentucky se renseigne sur le Missouri, avec lequel il est vaguement frontalier.

Dans ces États, de nombreuses recherches portent également sur les conditions de l'interdiction de l'avortement, notamment dans le cas des grossesses extra-utérines, mais aussi sur ce qui se produirait en cas de fausse couche. En Arkansas ou en Louisiane, il est question de savoir si la Bible évoque l'avortement. Dans l'Alabama et l'Utah, on se demande plutôt pourquoi l'avortement est illégal.

Sur le plan national, explique la journaliste Rani Molla, les interrogations les plus en vue en cette fin juin concernent le nombre d'IVG pratiquées en 2021, la définition même de l'avortement, et le pourcentage d'IVG qui s'avèrent nécessaires sur le plan médical. Beaucoup semblent craindre que d'autres droits soient menacés, dont ceux des personnes LGBT+ et des personnes non blanches.

Vers une augmentation du nombre de vasectomies?

De nombreuses requêtes portent par ailleurs sur la vasectomie, et plus précisément sur les coordonnées des centres qui la pratiquent autour du domicile des internautes effectuant la recherche.

Entre le 24 et le 28 juin, les dix questions les plus posées sur l'ensemble des États-Unis étaient les suivantes:

  1. «Combien y a-t-il eu d'IVG pratiquées en 2021?»
  2. «Que protège l'arrêt Roe v. Wade en dehors de l'avortement?»
  3. «Les grossesses extra-utérines sont-elles traitées par une IVG?»
  4. «Les curetages utérins sont-ils des avortements?»
  5. «Quel est le nombre d'États à avoir interdit l'avortement?»
  6. «L'IVG est-elle légale aux Bahamas?»
  7. «Est-il illégal de subir une IVG maintenant?»
  8. «Qui a fait la loi sur l'avortement?»
  9. «Quel est le pourcentage d'IVG nécessaires sur le plan médical?»
  10. «Ça veut dire quoi, “avortement”?»

Vox fournit des listes similaires pour l'Alabama, l'Arkansas, le Dakota du Sud, le Kentucky, la Louisiane, le Missouri, l'Oklahoma, et l'Utah. Y figurent globalement les mêmes interrogations, même si quelques-unes sont plus singulières.

Parmi elles, on trouve «Qui paye pour les avortements aux USA?» (Kentucky), «Que dire de l'avortement à votre sénateur?» (Louisiane), et surtout «Combien de bébés noirs ont été avortés depuis Roe v. Wade?» (Alabama).

Newsletters

Influenceurs et transition écologique, une story compliquée

Influenceurs et transition écologique, une story compliquée

Il est essentiel qu'ils commencent à se positionner en faveur de modes de vie plus vertueux.

La canicule fait crasher le système informatique des hôpitaux londoniens

La canicule fait crasher le système informatique des hôpitaux londoniens

Les fortes chaleurs liées au réchauffement climatique ont provoqué une panne des systèmes informatiques des deux principaux hôpitaux londoniens, désorganisant complètement les services de soins.

Ukraine: comment les amateurs de drones participent à la bataille des airs

Ukraine: comment les amateurs de drones participent à la bataille des airs

Depuis le début de l'invasion russe, civils et militaires ukrainiens travaillent ensemble pour produire des drones avec les moyens du bord. Car qu'il surveille, bombarde ou saute à l'impact, l'engin drone change la donne sur le champ de bataille.

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio