Sciences

Pourquoi les félins aiment-ils tant l'herbe à chat?

Temps de lecture : 2 min

Après la lecture de cet article, vous aurez peut-être envie vous aussi de vous rouler dedans.

Non, ce n'est pas une simple drogue récréative. | Heidi Moriyama via Unsplash
Non, ce n'est pas une simple drogue récréative. | Heidi Moriyama via Unsplash

Les chats sont des animaux mystérieux. Leur comportement est souvent difficile à cerner, tant par leurs maîtres que par les comportementalistes animaliers. Affectueux mais indépendants, domestiques mais sans avoir besoin d'être dressés, les animaux de compagnie les plus populaires au monde restent énigmatiques. Longtemps, l'un de leurs mystères a été leur amour immodéré pour la cataire, plus connue sous le nom d'herbe à chat.

Des chats domestiques aux fauves comme les tigres ou les lions, cette plante vivace, ainsi que quelques autres espèces dont la vigne argentée (actinidia polygama), rend fous les félins, qui raffolent de la mâcher, se frotter et se rouler dedans. Pendant des années, la raison exacte de cette attirance était mal comprise, mais une étude japonaise vient peut-être de percer le mystère.

Des chercheurs de l'université d'Iwate au Japon ont observé qu'endommager une cataire pousse la plante à augmenter de 2.000% sa production d'iridoïdes par rapport à d'habitude. Cette molécule a la propriété de repousser les insectes. Cela indique donc que les félins se roulent dans les feuilles d'herbe à chat afin de se couvrir d'iridoïdes, dans le but de repousser les moustiques.

Les plantes, spécialistes de la guerre chimique

Ce résultat ne surprend pas Marco Gallio, un neurobiologiste de la Northwestern university d'Evanston, dans l'Illinois. Auprès du New York Times, il détaille: «Les plantes sont maîtresses dans l'art de la guerre chimique.» En effet, lorsqu'elles sont endommagées, elles produisent des substances irritantes afin de repousser les attaquants et avertir les plantes environnantes du danger.

Cette technique est efficace pour les insectes, moins pour les félins, qui ont d'une manière ou d'une autre compris qu'en endommageant les bonnes plantes, ils peuvent les faire produire leur propre anti-moustique.

Malgré ces résultats, le mystère n'est pas entièrement levé. En effet, un certain nombre de chats ne sont pas vraiment réceptifs à la cataire, et les scientifiques sont encore perplexes quant à l'état euphorique que provoque la plante chez ceux qui en raffolent.

Newsletters

Les tiques envahissent les forêts françaises (et nous y sommes pour quelque chose)

Les tiques envahissent les forêts françaises (et nous y sommes pour quelque chose)

Depuis la seconde moitié du XXe siècle, les populations de tiques sont en augmentation, favorisant la propagation des maladies. À quoi est due cette situation?

Une découverte majeure pourrait faire gagner dix ans de recherche sur le cancer de la prostate

Une découverte majeure pourrait faire gagner dix ans de recherche sur le cancer de la prostate

Le problème de résistance des cellules cancéreuses aux thérapies anti-hormonales a enfin une solution.

Le Monkeypox peut toucher n'importe lequel d'entre nous

Le Monkeypox peut toucher n'importe lequel d'entre nous

Alors que le virus, improprement appelé «variole du singe», se diffuse de manière inhabituelle en Europe, il est nécessaire de mettre en place des stratégies viables pour tenter de stopper l'épidémie.

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio