Boire & manger / Santé

La bière serait bénéfique à la santé intestinale des hommes

Temps de lecture : 2 min

Avec ou sans alcool, elle participerait à la diversité bactérienne du microbiote.

Pour arriver à cette conclusion, il a été demandé à des hommes de boire de la bière quotidiennement pendant un mois. | Amie Johnson via Unsplash
Pour arriver à cette conclusion, il a été demandé à des hommes de boire de la bière quotidiennement pendant un mois. | Amie Johnson via Unsplash

Avec l'été qui arrive à grands pas, la perspective de se prélasser en terrasse accompagné d'une bière bien fraîche peut sembler alléchante. Et si on vous disait qu'opter pour une lager participerait en plus de cela à votre santé intestinale? C'est ce qu'a démontré une équipe de recherche de l'Université nouvelle de Lisbonne, rapporte Interesting Engineering.

Selon les conclusions de son étude publiée le 15 juin 2022 dans l'ACS Journal of Agricultural and Food Chemistry, la lager –c'est-à-dire une bière à fermentation basse, en majorité des blondes– peut participer à la diversité bactérienne au sein des intestins. Cet ensemble de micro-organismes, également connu sous le nom de microbiote, est un sujet qui ne cesse d'attirer l'attention de la communauté scientifique depuis maintenant quelques années.

Le microbiote et les milliards de bactéries qui le composent pourraient en effet nous préserver de certaines maladies, même s'il est important de prendre cette affirmation avec des pincettes tant qu'elle n'est pas scientifiquement établie, rappelait la chercheuse Christine Durif-Bruckert en 2018. Certains vont jusqu'à parler d'une possible influence sur le vieillissement ou encore sur la santé mentale, d'où le surnom du système digestif: le deuxième cerveau.

Les vertus des polyphénols

Mais revenons à notre binouze. Dans cette nouvelle étude datant du 15 juin, vingt-deux hommes ont été invités à boire quotidiennement 33 cL de bière avec ou sans alcool, et ce pendant quatre semaines. Il leur a aussi été demandé de ne pas modifier leurs habitudes alimentaires pendant cette période.

Des échantillons de sang et de matières fécales ont été prélevés avant et après. Lors de la comparaison, les scientifiques ont remarqué que les participants présentaient «une augmentation de la diversité bactérienne de l'intestin». Les taux de phosphatase alcaline, «un marqueur de la santé intestinale», ont également été vérifiés. Là encore, une amélioration a été constatée.

Surtout, les résultats étaient similaires dans les deux groupes d'hommes, qu'ils aient absorbé de la bière avec ou sans alcool. Cela suggère que les effets bénéfiques du breuvage sur le microbiote sont indépendants du fait qu'il soit alcoolisé ou non. Pour les scientifiques, cela pourrait avoir un lien avec les polyphénols, des molécules aux multiples vertus que l'on retrouve dans de nombreux fruits et légumes.

Quid des femmes? Si elles n'ont pas été intégrées à cette étude-là, de précédents travaux qui incluaient des individus des deux sexes avaient déjà mis en évidence que la consommation de bière sans alcool pendant trente jours améliorait la diversité du microbiote.

Attention, toutefois: compte tenu des dangers que présente une consommation d'alcool importante, l'équipe de recherche invite à préférer les lagers sans alcool. Ça tombe bien: ce marché est en pleine expansion.

Newsletters

Par quoi remplacer la moutarde en temps de pénurie?

Par quoi remplacer la moutarde en temps de pénurie?

En cette période qui pourrait bien durer, autant trouver des solutions de substitution satisfaisantes.

Six adresses de bistrots testées par Gilles Pudlowski, un gourmet au palais sûr

Six adresses de bistrots testées par Gilles Pudlowski, un gourmet au palais sûr

Et deux restaurants de qualité, pour une tournée parisienne bistronomique.

Le Paris 16 et le Benoit, des bistrots qui font voyager dans le temps

Le Paris 16 et le Benoit, des bistrots qui font voyager dans le temps

L'adresse du cossu XVIe arrondissement mise sur la simplicité et la justesse. Et aux fourneaux de l'un des derniers vrais bistrots de Paris, la cheffe Kelly Jolivet revisite les classiques avec doigté.

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio