Société / Monde

Pour visiter l'Europe, des touristes organisent de faux voyages en Lituanie

Temps de lecture : 2 min

Cette pratique qui semble se démocratiser porte un nom: le «visa shopping».

Une étude révèle que la Lituanie est le pays européen où le taux d'acceptation de demandes de visa est le plus élévé. | Daria Shevtsova via Pexels
Une étude révèle que la Lituanie est le pays européen où le taux d'acceptation de demandes de visa est le plus élévé. | Daria Shevtsova via Pexels

Lorsque Vice rencontre Kavya, étudiante en arts de nationalité indienne, cette dernière est en pleine préparation d'une demande de visa pour un voyage en Lituanie. Plus beaux musées de la ville, visites incontournables et spécialités culinaires... les onglets ouverts sur son ordinateur abondent. «J'ai entendu que les agents qui délivrent les visas vérifient l'authenticité de la demande en nous questionnant sur ce que nous sommes impatients de voir et de faire dans le pays», confie-t-elle.

Tout son itinéraire est élaboré, les hôtels et les billets d'avion réservés et l'assurance voyage confirmée. Après avoir effectué un petit tour de Vilnius et de ses alentours à la fin du mois de juin, l'étudiante a pour objectif de se rendre en Grèce pour quelques jours. Sauf que voilà... Kavya n'a aucune intention de visiter la Lituanie. À l'image de bon nombre de personnes non européennes qui ont besoin d'un visa Schengen pour voyager en Europe, l'étudiante s'adonne à ce que l'on appelle du «visa shopping».

Les rendez-vous pour obtenir un visa permettant de visiter les destinations touristiques populaires en Europe –comme l'Espagne, la France, l'Italie et la Grèce– sont à réserver des mois à l'avance dans certains pays. Les voyageurs prennent donc la décision de booker des créneaux de demande de visa via de plus petits pays de l'espace Schengen, comme la Lituanie.

Dès lors qu'ils obtiennent le document, ils peuvent voyager au sein de l'espace Schengen librement. Ainsi, Kavya a pour objectif de se faire rembourser ses hôtels et billets d'avion pour la Lituanie, et de se rendre directement en Grèce pour profiter de ses vacances.

Une pratique révélatrice de la hiérarchisation des passeports

«Certains jours cette année, nous avons eu quarante à cinquante candidatures pour la Lituanie, c'est beaucoup plus que les années précédentes», explique Shuan, une responsable de Visa Facilitation Services Global (VFS) qui gère les demandes de visa. «Bien sûr, nous pouvons dire que la plupart des gens achètent des visas.»

Mais même si certaines entreprises le remarquent, une étude menée par AXA Schengen a dévoilé que la Lituanie restait le pays européen avec le taux d'acceptation de demandes de visa le plus élevé de l'espace Schengen, à hauteur de 98,7%. Si le «visa shopping» n'est pas puni par la loi, «ceux qui le font s'exposent au risque d'expulsion si un douanier attentif repère qu'ils n'ont pas visité le pays d'où le visa a été émis», indique Vice.

Pour le média, cette pratique de plus en plus répandue est également révélatrice d'une triste réalité, voire d'un «apartheid moderne», qui prend forme au travers de la hiérarchisation des passeports. Tandis que les citoyens de certains pays comme l'Allemagne ou l'Italie peuvent circuler dans la quasi-totalité des pays du globe, des pays d'Afrique ou d'Asie n'ont pas le même traitement de faveur. Aussi, si ceux qui sont assez riches n'hésitent pas à dépenser des sommes faramineuses pour obtenir des passeports, la plupart des citoyens doivent opter pour d'autres solutions.

Newsletters

Adieu Outlook, j'ai pourtant essayé de t'aimer

Adieu Outlook, j'ai pourtant essayé de t'aimer

J'ai tenté d'abandonner Gmail mais j'y suis revenue en quatrième vitesse.

Paris Est, Paris Ouest: l'éternel clivage politique

Paris Est, Paris Ouest: l'éternel clivage politique

Cela fait cent cinquante ans que l'ouest parisien ne vote pas comme l'est. Et la gentrification de la capitale n'y a rien changé.

Au fait, c'est quoi la «moula»?

Au fait, c'est quoi la «moula»?

[L'Explication #66] Petit guide pour correctement utiliser ce mot en société.

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio