Société / Culture

Nostalgie et pandémie signent le grand retour du gloss

Temps de lecture : 2 min

Véritable must-have des années 2000, le brillant has been il y a peu est aujourd'hui sur toutes les lèvres.

Inventé par Max Factor en 1928, le gloss aurait été popularisé par les stars de cinéma des années 1930. | Ashley Piszek via Unsplash
Inventé par Max Factor en 1928, le gloss aurait été popularisé par les stars de cinéma des années 1930. | Ashley Piszek via Unsplash

Si vous avez grandi à la fin des années 1990 ou au début des années 2000, peut-être gardiez-vous au fond de votre sac à main –ou accroché à votre téléphone– un de ces fameux gloss un peu pâteux. Peut-être avez-vous également vécu ce moment particulièrement désagréable lors duquel une mèche de cheveux venait se coller au dit brillant à lèvres. Mais qu'importe, le look était là.

Pourtant, avec le temps, le gloss a été mis de côté par la plupart des marques de cosmétiques au profit des indémodables rouges à lèvres. En tout cas, c'était la tendance jusqu'à peu.

Ces deux dernières années ont été témoins de la résurgence du produit phare des 2000's. Et même si la mode est cyclique, le Guardian s'est posé la question: pourquoi maintenant?

«D'abord, il y a notre obsession de la nostalgie, qui s'est accrue pendant la pandémie», explique Jacqueline Kilikita, rédactrice en chef beauté chez Refinery29. Pour preuve, scrollez simplement quelques minutes sur TikTok et vous aurez l'impression d'avoir été téléporté au beau milieu d'un concert des Spice Girls. «Comme les crop tops, les jeans taille basse ont fait leur retour, le gloss aussi», observe la journaliste.

Mais cette idée de nostalgie pour une période passée rythmée par l'insouciance n'est pas la seule raison du grand come-back du lip gloss. «Il y a aussi une évolution vers un maquillage plus minimal après la pandémie, et une touche de gloss est un moyen rapide et facile de mettre à jour n'importe quel look», commente Kilikita.

L'influence de la pop culture

Cette notion de gloss comme «maquillage minimal» est en fait bien loin de ce pour quoi il était utilisé à ses débuts. Selon le magazine Allure, le brillant à lèvres, autrefois appelé «pommade à lèvres», aurait été inventé par Max Factor, ligne de cosmétiques spécialisée dans maquillage de film, en 1928. Il était à l'origine associé à un style particulièrement glamour, notamment popularisé par les actrices de cinéma des années 1930. Puis plus tard, dans les années 1970 et 1980, le lip gloss est devenu la star du dance floor: il s'accordait à la perfection «avec une esthétique disco, où la brillance et les paillettes étaient essentielles».

D'ailleurs, on retrouve cette esthétique dans l'utilisation du gloss aujourd'hui. Pour cela, le Guardian suggère d'aller voir du côté de la culture populaire, et plus précisément, des séries télévisées comme Euphoria.

Pour le quotidien britannique, les séries à l'image du phénomène de HBO sont également précurseures de tendances grandement appréciées par la génération Z. Ce ne serait pas la première fois que les jeunes seraient à l'origine d'une renaissance des normes de beauté du passé.

Newsletters

Adieu Outlook, j'ai pourtant essayé de t'aimer

Adieu Outlook, j'ai pourtant essayé de t'aimer

J'ai tenté d'abandonner Gmail mais j'y suis revenue en quatrième vitesse.

Paris Est, Paris Ouest: l'éternel clivage politique

Paris Est, Paris Ouest: l'éternel clivage politique

Cela fait cent cinquante ans que l'ouest parisien ne vote pas comme l'est. Et la gentrification de la capitale n'y a rien changé.

Au fait, c'est quoi la «moula»?

Au fait, c'est quoi la «moula»?

[L'Explication #66] Petit guide pour correctement utiliser ce mot en société.

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio