Monde

Les couples lesbiens sont de meilleurs parents

Temps de lecture : 2 min

Selon l'Université de Californie, les enfants élevés par des couples lesbiens réussiraient mieux dans le vie et seraient moins enclins à des comportements délictueux. Cette «étude nationale longitudinale de la famille lesbienne», menée par des chercheurs depuis 1986, a suivi l'évolution de 78 enfants, de l'insémination artificielle à leur adolescence, puisqu'ils ont répondu à des tests sociaux à l'âge de 17 ans. Comme le révèle le New Scientist, les enfants issus d'une union 100% féminine «réaliseraient de meilleures performances scolaires», tout en offrant une réponse plus positive à des «situations d'agression ou au moment d'enfreindre la loi».

Pour Stephen Russell, un sociologue de l'Université de l'Arizona, ces résultats prouvent que les enfants qui grandissent au sein d'un couple homosexuel «ne sont pas différents des autres». Grâce à cette étude de longue haleine, une partie du monde académique espère convaincre les législateurs américains d'autoriser l'adoption par un coupe du même sexe dans tous les Etats. Au total, plus de 100.000 enfants attendraient d'être adoptés aux Etats-Unis.

[Lire l'article sur le New Scientist]

Vous souhaitez proposer un lien complémentaire sur ce sujet ou sur tout autre sujet d'actualité? Envoyez-le à infos @ slate.fr

Photo: The Wedding Couple / Mike Licht via Flickr CC License by

Slate.fr

Newsletters

À San Francisco, des équipes médicales vont aller soigner les toxicomanes directement dans la rue

À San Francisco, des équipes médicales vont aller soigner les toxicomanes directement dans la rue

On leur administrera notamment de la buprénorphine, plus connue sous le nom de Suboxone.

En Irlande du Nord, une mère emmène son fils se faire tirer dessus

En Irlande du Nord, une mère emmène son fils se faire tirer dessus

Dans les faits, la guerre est finie. Dans les têtes et les réflexes sociétaux, pas encore.

Au Japon, un moine en burn-out porte plainte contre ses employeurs

Au Japon, un moine en burn-out porte plainte contre ses employeurs

Le milieu bouddhiste semble lui aussi touché par le «karoshi», la mort par surmenage, connu pour faire des victimes dans le pays.

Newsletters