Life

En Bretagne, on compte ses pas

Slate.fr, mis à jour le 08.06.2010 à 16 h 32

L'opération «Qui marche à Loudéac», achevée le 6 juin, est une première en France.

Pendant quatre jours, des habitants de cette petite ville des Côtes d'Armor (10.000 habitants) ont été munis de podomètres, ces appareils capables de calculer le nombre de pas. Chacun des 1.000 volontaires devait noter le nombre affiché par la machine en fin de journée.

Le but de la manœuvre? Savoir quelle distance est effectuée chaque jour et surtout, faire mentir des statistiques inquiétantes. Entre 1960 et 2010, la moyenne quotidienne de marche en France serait passée de 7km à 300 mètres...

Le nombre idéal de pas à atteindre au quotidien est de 10.000.« C'est à partir de ce nombre que la marche a un effet bénéfique sur la santé», explique le médecin du sport Mohammed Jebli, co-initiateur du projet.

Et le moins qu'on puisse dire, c'est que l'initiative a suscité un vrai engouement chez les Loudéaciens. De l'agriculteur à la retraitée, en passant par la restauratrice et la lycéenne, tous les volontaires interrogés ont parcouru de nombreux kilomètres.

Avec comme but proclamé, la lutte contre la sédentarité. «Les personnes pratiquant une activité physique régulière et modérée ont une diminution du risque de mortalité d'environ 30% par rapport aux sédentaires» pour le docteur Jebli.

Les résultats de l'opération seront connus en septembre prochain et serviront à des fins scientifiques. Ces petits pas pour l'homme seront peut-être donc un grand pas pour l'Humanité...

[Lire l'article sur Ouest-France]

Vous souhaitez proposer un lien complémentaire sur ce sujet ou sur tout autre sujet d'actualité? Envoyez-le à infos @ slate.fr

Photo: Net niet helemaal 20 kilometer / mjk23 via Flickr CC License by

Slate.fr
Slate.fr (9125 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte