Monde / Culture

L'Ukraine accuse la Russie de piller ses œuvres d'art

Temps de lecture : 2 min

La ville de Marioupol estime que 2.000 œuvres ont été volées par l'armée russe.

Un soldat russe patrouille dans le port de Marioupol le 29 août 2022. | Andrey Borodulin / AFP
Un soldat russe patrouille dans le port de Marioupol le 29 août 2022. | Andrey Borodulin / AFP

D'après le gouvernement ukrainien, l'armée russe se serait emparée de «plus de 2.000 œuvres d'art» dans les musées de Marioupol, et les auraient transportées à Donetsk dans le Donbass, une région partiellement aux mains du Kremlin.

Selon le conseil municipal de la ville, qui a été partiellement détruite par les frappes de l'artillerie russe, les envahisseurs auraient, entre autre, volés des toiles d'Arkhip Kuindzhi, un peintre né dans la ville en 1841, d'anciens rouleaux manuscrit de la Torah ainsi que des tableaux du peintre romantique russe maitre de la peinture marine Ivan Aivazovsky.

«Les occupants ont “libéré” Marioupol de son héritage culturel et historique», a ironisé sur sa chaîne Telegram le conseil municipal. Par le même canal, la ville a annoncé qu'elle compilait les preuves afin de construire un dossier légal qui permettra de lancer une enquête criminelle et de demander de l'aide à Interpol, l'organisme de coopération des services de police mondiaux.

Effacer la mémoire

D'après le Guardian, les œuvres proviennent en majorité de trois musées, dont le musée d'art de Kuindzhi, sévèrement endommagé par un bombardement le 21 mars. Ce pillage, s'il est avéré, serait le premier vol massif de biens culturels depuis le début de la guerre en Ukraine. Les pillages communs sont par contre monnaie courante.

En mars, la fondation artistique américaine Getty avait dénoncé la destruction de musées et de monuments ukrainiens et prévenait que «l'héritage culturel matériel (…) est trop souvent une cible pendant la guerre, une autre manière de détruire et s'accaparer une société en effaçant sa mémoire».

Inscrivez-vous à la newsletter de SlateInscrivez-vous à la newsletter de Slate

Depuis des semaines, l'Ukraine tente de protéger son patrimoine culturel des obus et des mains ennemies. Les monuments sont protégés tant bien que mal des bombardements et les musées qui en ont le temps déplacent leurs collections dans des lieux tenus secrets. Pour l'instant, l'Unesco estime qu'une cinquantaine de bâtiments historiques ont été endommagés ou détruits.

Newsletters

De sévères inondations au Bangladesh et en Inde font au moins 57 morts

De sévères inondations au Bangladesh et en Inde font au moins 57 morts

Près de deux millions de personnes se sont également retrouvées bloquées, et des milliers d'habitations ont été emportées par les violentes crues qui se sont abattues sur la région.

AfD-Leaks: les fuites qui embarrassent l'extrême droite allemande

AfD-Leaks: les fuites qui embarrassent l'extrême droite allemande

Appels à prendre les armes contre l'opposition, injures homophobes et dissensions internes... Des conversations internes de l'AfD ont été rendues publiques et achèvent d'écorner l'image du parti d'extrême droite.

Que faut-il savoir sur la variole du singe?

Que faut-il savoir sur la variole du singe?

Même si la prudence reste de mise, inutile de paniquer, les infections restent bénignes dans la grande majorité des cas.

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio