Boire & manger / Santé

Cinq choses dégoûtantes qu'on mange régulièrement sans le savoir

Temps de lecture : 2 min

Certaines sont plus étonnantes que d'autres.

La FDA autorise un poil de rongeur pour 100 grammes de beurre de cacahuète. | Dan Gold via Unsplash
La FDA autorise un poil de rongeur pour 100 grammes de beurre de cacahuète. | Dan Gold via Unsplash

Depuis nos assiettes ou pendant notre sommeil, plusieurs choses étranges et dégoûtantes se glissent quotidiennement et à notre insu dans nos estomacs. Popular Science en a fait une délicieuse petite sélection.

Des insectes

De nombreux insectes passent des champs et usines à vos assiettes. L'administration américaine des denrées alimentaires et des médicaments, la Food and Drug Administration (FDA), affirme que tous les types de nourriture sont concernés, «des macaronis au vin». Il faut plusieurs centaines de morceaux d'insectes avant qu'un aliment soit considéré comme contaminé.

Des déchets de rongeurs

Les rats et autres vermines sont souvent présents autour des sites de transformation des aliments. Ainsi, ils peuvent y laisser plusieurs sortes de déchets, tels que des poils. Aux États-Unis, la FDA autorise d'ailleurs un poil de rongeur pour 100 grammes de beurre de cacahuète.

De la moisissure

Ce n'est malheureusement pas très étonnant, mais de nombreux fruits, légumes et autres aliments pourrissent pendant le trajet qui les mène jusqu'aux supermarchés. Ainsi, les États-Unis laisseraient moisir environ 3% des pêches en conserve et 5% des épices comme la cannelle.

Des morceaux de dentition

Vous pensez peut-être que vous vous en rendriez compte si par malheur vous avaliez une dent? Pourtant, non. Des études montrent que les personnes ayant ingéré des prothèses dentaires représentent entre 4 et 8% des hospitalisations de patients ayant avalé quelque chose qu'il ne fallait pas. Une part importante était en train de somnoler lorsque ça s'est produit.

De la saleté

Une série d'enquêtes sur des échantillons de selles dans les années 1990 a montré que les enfants avalent à peu près 500 milligrammes de terre par jour.

Newsletters

Par quoi remplacer la moutarde en temps de pénurie?

Par quoi remplacer la moutarde en temps de pénurie?

En cette période qui pourrait bien durer, autant trouver des solutions de substitution satisfaisantes.

Six adresses de bistrots testées par Gilles Pudlowski, un gourmet au palais sûr

Six adresses de bistrots testées par Gilles Pudlowski, un gourmet au palais sûr

Et deux restaurants de qualité, pour une tournée parisienne bistronomique.

Le Paris 16 et le Benoit, des bistrots qui font voyager dans le temps

Le Paris 16 et le Benoit, des bistrots qui font voyager dans le temps

L'adresse du cossu XVIe arrondissement mise sur la simplicité et la justesse. Et aux fourneaux de l'un des derniers vrais bistrots de Paris, la cheffe Kelly Jolivet revisite les classiques avec doigté.

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio