Politique

Présidentielle: Macron et Le Pen diamétralement opposés sur la politique étrangère

Temps de lecture : 2 min

La guerre en Ukraine offre un contexte révélateur dans la course à l'Élysée.

Chute des deux grands partis traditionnels, électorat divisé en tiers, radicalisation dans l'expression des votes: l'élection de 2022, malgré un résultat de premier tour en apparence identique à celui de 2017, a révélé des dynamiques nouvelles. Le débat de l'entre-deux-tours aura lieu mercredi 20 avril entre le président sortant Emmanuel Macron (27,85% des suffrages au premier tour) et la candidate du Rassemblement national, Marine Le Pen (23,15%). Les deux prétendants à l'Élysée s'opposent nettement sur leur vision de la France, particulièrement en matière de politique étrangère.

Cette semaine, Emmanuel Macron s'est déplacé sur le terrain, notamment au Havre, fief de son ancien Premier ministre Édouard Philippe. Marine Le Pen quant à elle s'est rendue en Normandie pour présenter son programme de politique étrangère: la candidate du Rassemblement national s'est exprimée sur les relations franco-allemandes, mais aussi sur celles avec la Russie, pays qu'elle souhaite voir se rapprocher stratégiquement de l'OTAN après la guerre en Ukraine.

Que reflètent les résultats du premier tour? Quelles projections pour les reports de voix au second tour, notamment celles des Insoumis, et comment les candidats vont-ils essayer de les récupérer? Qu'est-ce qui différencie les stratégies extérieures des deux candidats, compte tenu du contexte de guerre en Ukraine? Marine Le Pen défendrait-elle une sorte de «​Frexit qui ne dit pas son nom»?

Marc Perelman et Jean-Marie Colombani, directeur de Slate.fr, en discutent avec leurs invités Lydia Guirous, éditorialiste et essayiste, David Revault d'Allonnes, rédacteur en chef politique au JDD, et Stewart Chau, directeur des études politiques et opinion chez Viavoice, dans «​Politique», l'émission de France 24 en partenariat avec Slate.

Newsletters

La semaine imaginaire de l'Assemblée nationale

La semaine imaginaire de l'Assemblée nationale

Je me trouve boudinée, comme si j'avais trois kilos de rétention d'eau, ou quatre-vingt-neuf députés en trop.

Pourquoi «1984» d'Orwell cartonne dans les librairies russes

Pourquoi «1984» d'Orwell cartonne dans les librairies russes

Depuis le début de la guerre contre l'Ukraine, le roman est devenu en Russie un phénomène littéraire et un enjeu politique.

Face au résultat des législatives, l'impossible compromis d'Emmanuel Macron?

Face au résultat des législatives, l'impossible compromis d'Emmanuel Macron?

Un possible blocage politique de la part de l'opposition contraint le président à adopter une nouvelle méthode.

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio