France

Un film d'horreur «insoutenable» pour la Sécurité routière

Slate.fr, mis à jour le 07.06.2010 à 10 h 30

Attention, le buzz du jour est glauque. Et il est signé de la Sécurité routière. Pour tenter une nouvelle fois de dissuader les jeunes de prendre le volant avec de l'alcool dans le sang, la Sécurité routière a mis en ligne dimanche 6 juin un court-métrage intitulé «Insoutenable» sur les plateformes YouTube, DailyMotion, Wat ou Vimeo. Le film n'est disponible que sur Internet.

Pour toucher les jeunes, le court-métrage reprend les codes du film d'honneur et tente même de créer le «buzz». La vidéo sera sans doute la plus regardée sur Internet en France aujourd'hui. Le spot avait même un teaser diffusé sur Internet qui laissait penser à un banal film d'horreur américain pour ados. Le scénario écrit sous la vidéo sur les sites de partage rappelle lui aussi Hollywood:

Dimanche 6h. Une femme se réveille en sursaut. Devant sa porte, un homme en uniforme regarde le sol, immobile.
Samedi 20h. On se retrouve entre potes. On se chauffe pour la soirée, qui s’annonce arrosée . Elodie, Claire, Laura, Julien, Yannis et Fred ne le savent pas encore, mais ils vont vivre l’insoutenable.

Rien n'est épargné au spectateur, y compris cette scène très cinématographique de la mère qui apprend par un coup de sonnette nocturne d'un policier que son fils est mort dans un accident de la route. Pour renforcer le réalisme de son court-métrage, la Sécurité routière a fait appel à de vrais pompiers et filme l'accident dans un mélange de scènes d'horreur et de reportage télé sensationnaliste:

LCI.fr rappelle que cette campagne de sensibilisation n'est que le dernier avatar du virage anglo-saxon pris par la communication de la Sécurité routière ces dernières années:

On est loin cette fois du «Un verre, ça va, trois verres, bonjour les dégâts». Le tournant amorcé sous la pression du style anglo-saxon, jouant volontiers sur la violence des images et des slogans pour réveiller les consciences, trouve ici une nouvelle illustration. Si les campagnes de la sécurité routière de ces dernières années, après s'être débarrassées de générations de messages mal vieillis et devenus peu efficaces, jouaient déjà sur le réalisme et la crudité des situations, la diffusion sur internet et le format inusité de ce film permettent d'en faire un mini-polar, avec alternance de scènes de fête et d'images d'accident, flash-backs et retours au présent, le tout monté de manière saccadée pour irriter un peu plus les nerfs des spectateurs.

[Lire l'article de LCI.fr]

Photo: capture d'écran de la vidéo de la Sécurité routière

Slate.fr
Slate.fr (9125 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte