Culture

Le Grease version 2010 est puritain

Temps de lecture : 2 min

trav
trav

La version 2010 de Grease marque le come-back des rockeurs gominés qui vont toujours au lycée et de leurs groupies aux jupes volantes. Mais il semblerait, selon Stuart Heritage du Guardian que Grease-sing-a-long soit plus policé que la comédie musicale des années 1970.

Tout le monde est toujours autant de bonne humeur, le ciel est toujours aussi bleu et les chansons s'enchaînent toutes les 20 minutes. Mais, oh qu'est-il arrivé au «chicks'll cream for Greased Lightnin'» que chantait Danny Zuko en 1978? En 2010, les filles ne sont plus «excitées sexuellement» par les voitures... elles crient simplement.

Et si John Travolta a le droit de conserver sa banane et son blouson en cuir, sa cigarette disparait comme par magie, un véritable «outrage» pour Stuart Heritage:

Et sachez ceci. Entre les paroles aseptisées, la disparition mystérieuse de la cigarette de John Travolta et le slogan «Vous êtes celui que nous voulons», y a-t-il quelqu'un d'autre que moi qui ait l'impression que ce Grease Sing-A-Long pourrait être faire partie d'une sombre propagande chrétienne? Non, il n'y a que moi?

Photo: capture écran des trailers de 1978 et de 2010

[Lire l'article sur le Guardian]

Vous souhaitez proposer un lien complémentaire sur ce sujet ou sur tout autre sujet d'actualité? Envoyez-le à infos @ slate.fr

Newsletters

Quelles sont vos étymologies erronées préférées?

Quelles sont vos étymologies erronées préférées?

Le confinement, une bonne occasion de réviser ces connaissances dont on devrait douter.

«Unorthodox», mélange réussi entre thriller haletant et récit initiatique

«Unorthodox», mélange réussi entre thriller haletant et récit initiatique

Inspirée des mémoires de l'autrice Deborah Feldman, la minisérie raconte la quête d'autonomie d'Esty, 19 ans, qui fuit la communauté juive ultra-orthodoxe de Brooklyn pour Berlin.

«Le Regard féminin» d'Iris Brey, un ouvrage à réfléchir

«Le Regard féminin» d'Iris Brey, un ouvrage à réfléchir

Il permet d'aborder les enjeux du cinéma et du féminisme en s'appuyant sur ce qui se joue véritablement à l'intérieur des films et de l'expérience qu'on en a.

Newsletters