Société

Au Texas, une attaque de loutre géante envoie un aquarium devant le tribunal

Temps de lecture : 2 min

Ces animaux imposants n'en seraient pas à leur coup d'essai.

Une loutre géante aurait surgi en franchissant la barrière de plexiglas haute d'un mètre et demi. | David Waite via Unsplash
Une loutre géante aurait surgi en franchissant la barrière de plexiglas haute d'un mètre et demi. | David Waite via Unsplash

Le Dallas World Aquarium, dans l'État du Texas aux États-Unis, a décidément bien du mal à contenir ses loutres géantes. Mi-février, une mère de famille a porté plainte contre l'établissement après que sa fille a été attaquée par l'un de ces mammifères carnivores lors d'une visite. C'est la deuxième plainte enregistrée par l'aquarium pour un tel accident en moins de six mois.

Les faits remontent au mois de septembre 2019. La famille Jorgensen passe la journée dans cet aquarium de la ville de Dallas. Arrivée devant le petit bassin des loutres géantes, la petite fille de la famille, alors âgée de 2 ans, ne peut pas voir les imposants animaux à cause de la foule présente ce jour-là. Son père la hisse sur ses épaules, puis s'approche semble-t-il assez près du bassin. Assez près en tout cas pour subir une attaque de loutre.

Selon la mère de la famille, une loutre géante aurait en effet surgi en franchissant la barrière de plexiglas haute d'un mètre et demi, puis aurait mordu la main de la fillette. Une scène certainement impressionnante, tant la loutre géante porte bien son nom: les mâles flirtent en effet avec les 2 mètres de long, tandis que leur poids peut grimper jusqu'à 45 kilos.

Près de trois ans après les faits, la famille a donc décidé de porter plainte contre l'aquarium (la loutre est hors d'affaire), motivée peut-être par le fait que certaines cicatrices dues à l'incident seraient «permanentes» sur la main de la jeune fille, rapporte le HuffPost. La famille a apporté dans le dossier une photo de sa main ensanglantée après la morsure, avec notamment un ongle arraché. Elle regrette également qu'aucun message de prévention n'ait été affiché à l'époque pour alerter sur un possible surgissement de loutre géante –chose faite depuis peu. Aujourd'hui, la famille réclame des dommages-intérêts entre 250.000 et 1 million de dollars, soit environ 220.000 à 880.000 euros.

Un autre événement a sans doute poussé les parents à demander réparation: en octobre dernier, une famille a porté plainte contre l'aquarium pour un incident similaire, impliquant une de ces loutres géantes et un enfant de 18 mois. L'Attaque de la loutre, épisode II.

Newsletters

Apple, Lego, Playmobil… Comment les marques peuvent sauver des vies

Apple, Lego, Playmobil… Comment les marques peuvent sauver des vies

Lorsqu'un individu traverse une épreuve, il se raccroche souvent à ce qu'il peut pour la surmonter. Pour certaines personnes, cet appui peut provenir d'une marque commerciale.

En couple depuis deux ans, deux femmes découvrent qu'elles pourraient avoir le même père

En couple depuis deux ans, deux femmes découvrent qu'elles pourraient avoir le même père

Ces amoureuses ont annoncé sur TikTok avoir pris conscience qu'elles étaient peut-être demi-sœurs.

Boutons de luxe transformés en bijoux: attention aux griffes des maisons de couture

Boutons de luxe transformés en bijoux: attention aux griffes des maisons de couture

Ils sont au cou de nombreuses influenceuses avec ce même argument: apporter le luxe à pas cher. Mais entre abus de l'image de marque et risque d'usage de faux boutons, ces colliers upcyclés frôlent parfois la contrefaçon.

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio