Life

Les liens hypertextes nous déconcentrent-ils?

Slate.fr, mis à jour le 02.06.2010 à 11 h 15

Le journaliste Nicholas Carr, qui avait fait polémique avec son livre Est-ce que Google nous rend idiots?, remet ça avec un essai intitulé Ce qu'Internet fait à notre cerveau qui sortira le 7 juin prochain. Une des thèses qu'il y développe est que les articles web sont encombrés de liens qui distraient l'attention.

Carr a publié sur son blog une expérience de «delinkification» en ne mettant aucun lien hypertexte, les concentrant à la fin du texte. Une pratique très «à l'ancienne» (qu'a longtemps pratiqué en France nouvelobs.com) et qui pourrait redevenir à la mode.

20minutes.fr s'est demandé ce qu'en disaient les neuro-scientifiques:

En 2009, une expérience menée par des chercheurs de Stanford a conclu que «les nouveaux multitaskeurs», qui jonglent en permanence d'un écran à l'autre dans un univers sur-connecté, étaient «plus facilement distraits par des perturbations extérieures». Sauf que c'est l'éternel problème de l'œuf et de la poule. Les gens prédisposés au multitasking sont-ils «naturellement mentalement désorganisés» ou bien leur difficulté à se concentrateur est-elle nourrie par leur zapping permanent? «C'est la question à un million de dollars. Et nous n'avons pas de réponse à un million de dollars», conclut Clifford Nass, l'un des auteurs de l'étude.

[Lire l'article de 20minutes.fr]

Photo: Cerveau/Dierk Schaefer via Flickr License CC by

Slate.fr
Slate.fr (9125 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte