Santé

Où souffre-t-on le plus de solitude dans le monde?

Temps de lecture : 2 min

Une méta-analyse a compilé des études portant sur le sentiment de solitude dans 113 pays, menées au cours des vingt dernières années. Certains résultats sont inquiétants.

Le taux de solitude le plus fort enregistré était celui des personnes âgées de l'Europe de l'Est, avec 21,3%. | Noah Silliman via Unsplash
Le taux de solitude le plus fort enregistré était celui des personnes âgées de l'Europe de l'Est, avec 21,3%. | Noah Silliman via Unsplash

Il n'y a jamais eu autant d'êtres humains sur Terre et pourtant, bon nombre d'individus se sentent seuls. Si la pandémie de Covid a certainement exacerbé ce sentiment, des études antérieures prouvent qu'il était déjà en hausse avant 2020.

«C'est une croyance communément admise qu'environ une personne sur douze souffre de solitude à un niveau qui peut entraîner de graves problèmes de santé, mais la source de ces données n'est pas claire et les chercheurs n'ont jamais établi à quel point la solitude est répandue à l'échelle mondiale, indique l'épidémiologiste Melody Ding. C'est pourquoi nous avons voulu mener cette étude.»

Son équipe de recherche a rassemblé 57 travaux d'observation sur la solitude dans 113 pays différents, menés entre 2000 et 2019. Les résultats de cette méta-analyse ont été publiés dans le British Medical Journal.

Ils montrent d'importantes disparités d'un pays à l'autre, mais aussi d'un groupe d'âge à un autre. De manière générale cependant, le groupe le plus affecté par la solitude est celui des personnes de plus de 60 ans.

Des disparités géographiques

Chez les adolescents, les différences géographiques sont assez importantes: en Asie du Sud-Est, 9,2% des jeunes font part de leur solitude, quand ils sont jusqu'à 14,4% au Proche et Moyen-Orient.

En Europe, les disparités aussi sont fortes. Les pays d'Europe du Nord sont peu touchés (2,9% des jeunes adultes disent être seuls, 2,7% des adultes d'âge moyen, 5,3% des plus de 60 ans) alors que les pays de l'Europe de l'Est ont les taux les plus élevés. Dans cette région, les jeunes adultes sont 7,5% à déclarer ressentir de la solitude, les adultes d'âge moyen 9,6%. Pour les personnes âgées, le taux grimpe à 21,3%, ce qui est particulièrement inquiétant. Les données ne nous révèlent pas pourquoi ce chiffre est aussi haut, mais une autre étude incluse dans la recherche démontre que la solitude serait peut-être due au niveau de santé, à celui des services de santé et au soutien social. Dans les pays du Nord, le personnel social et de santé est très présent pour accompagner nos aînés. D'autres travaux seraient nécessaires pour valider cette hypothèse.

«Comprendre la solitude comme un problème de santé mondiale nécessite des données de la plupart des pays –cependant, les données font défaut pour la plupart des régions en dehors de l'Europe, écrivent les auteurs. L'absence de mesures répétées a limité nos conclusions sur les tendances temporelles.» Il n'y a donc aucun moyen de comparer ces données avec celles des décennies passées.

Les chercheurs comptent néanmoins utiliser les résultats obtenus comme base de référence pré-pandémique pour surveiller les sentiments de solitude à l'avenir, particulièrement ceux ressentis depuis le début de la crise sanitaire.

Newsletters

Médecins et laboratoires pharmaceutiques, les liaisons dangereuses

Médecins et laboratoires pharmaceutiques, les liaisons dangereuses

La crise américaine des opioïdes a mis en évidence la nécessité d'instaurer un système visant à encadrer ces rapports afin de limiter toute possibilité de collusion.

Face au Covid, deux camps d'experts: les rassuristes et les précautionneux

Face au Covid, deux camps d'experts: les rassuristes et les précautionneux

Les uns estiment qu'il est temps de passer à autre chose, les autres qu'il faut rester sur ses gardes. Un débat qui, au-delà de son aspect scientifique, est éminemment politique.

Un traitement contre une maladie génétique modifie radicalement la couleur des cheveux

Un traitement contre une maladie génétique modifie radicalement la couleur des cheveux

La thérapie expérimentale n'a pas eu que l'effet escompté.

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio