Culture

Sex and the city II, anti-musulman et misogyne?

Temps de lecture : 2 min

Mercredi débarque en France le deuxième opus de Sex and the City... en ayant déjà eu le temps de faire des vagues à l'étranger. Dès la projection de l'avant-première outre-Atlantique, la polémique est née: le film, dont une grande partie se déroule à Abou Dhabi, est taxé d'«anti-musulman» et de«misogyne» par la presse et la blogosphère étrangère. La communauté musulmane y voit une attaque contre sa culture et sa religion.

Pour le Philadelphia Mail, il est indélicat «d'injecter de l'humour dans ce qui peut être un sujet sensible: le fossé entre les cultures occidentale et orientale». Le Daily Mail y va franchement: «L'Orient n'a pas été dépeint aussi mal depuis Les Mille et une nuits en 1942.» New York Magazine s'attaque au scénario qui «envoie les héroïnes à Abou Dabi pour qu'elles puissent choquer les fondamentalistes avec leur sexualité!»:

Elles se moquent du niqab avant de montrer un peu de solidarité féminine envers les musulmanes. Et finissent dans le désert, sauvées par de magnifiques jeunes arabes.

Le Hollywood Reporter se démarque et salue lui «cette représentation plutôt caustique de société musulmane» et l'impertinence «rafraîchissante de ce film politiquement incorrect». Reste à savoir quel parti prendra le public français.

[Lire l'article du Nouvelobs.com]

Vous souhaitez proposer un lien complémentaire sur ce sujet ou sur tout autre sujet d'actualité? Envoyez-le à infos @ slate.fr

Photo: photo officielle du film

Newsletters

«Parks and Recreation» est la série feel good dont nous avons besoin

«Parks and Recreation» est la série feel good dont nous avons besoin

La série culte est enfin disponible en France, et elle n'aurait pas pu tomber à un meilleur moment.

«The Crown», saison 4: ce qui est vrai, ce qui est faux

«The Crown», saison 4: ce qui est vrai, ce qui est faux

La dernière saison des aventures de la famille royale est tirée de faits réels. Mais pas que.

2020 a été si chaotique que l'Oxford Dictionary a choisi plusieurs mots de l'année

2020 a été si chaotique que l'Oxford Dictionary a choisi plusieurs mots de l'année

En temps normal, seul un terme est désigné par le dictionnaire britannique pour résumer l'année écoulée.

Newsletters