France

Une première en 65 ans: le Secours populaire contraint de fermer ses portes

Temps de lecture : 2 min

C'est une première pour le Secours populaire français: son antenne à Angers a dû fermer ses portes «faute de moyens suffisants», et ce «pour une durée indéterminée», rapporte le Parisien. Stéphane Lepage, secrétaire départemental du SPF justifie cette fermeture contrainte:

Nous n'arrivons plus à faire face à la demande. Nos 75 bénévoles sont débordés, ils craquent, d'autant qu'ils n'ont presque plus rien à distribuer. En 2009, nous avons distribué 1.700 aides alimentaires entre janvier et avril. Cette année, le chiffre a quasiment triplé sur la même période.

En cause, la crise, l'augmentation de la précarité, et l'afflux de demandeurs d'asile à Angers, principalement originaires du Soudan et d'Eryhtrée.

Le Secours populaire attend que le préfet de Maine-et-Loire «prenne des mesures particulières» et déplore que les associations soient les seules à répondre aux besoins alimentaires et vestimentaires de la population. En espérant que cette fermeture soit «la première et la dernière» dans l'Hexagone.

[Lire l'article du Parisien]

Photo: C'est Noël/jfgornet via Flickr CC License by

Vous souhaitez proposer un lien complémentaire sur ce sujet ou sur tout autre sujet d'actualité? Envoyez-le à infos @ slate.fr



Slate.fr

Newsletters

Non, je ne crois pas que le voile soit compatible avec le féminisme

Non, je ne crois pas que le voile soit compatible avec le féminisme

Prétendre que le voile islamique est compatible avec le féminisme est pour le moins hasardeux. Comment un marqueur religieux établissant une différence entre les sexes pourrait-il porter des idées d'émancipation, de liberté et d'égalité?

Est-on libre d’écrire ce qu’on veut dans une tribune de stade?

Est-on libre d’écrire ce qu’on veut dans une tribune de stade?

La banderole est l'un des moyens d'expression privilégiés des supporters. Il arrive pourtant qu'elle soit interdite de match, comme à Toulouse, fin février.

La France continue à vivre au-dessus de ses moyens

La France continue à vivre au-dessus de ses moyens

Prudence... et action rapide. Selon Pierre-Yves Cossé, commissaire au Plan de 1988 en 1992, l'embellie apparente de certains indicateurs économiques ne signifie absolument pas une prochaine sortie de crise.

Newsletters