Sciences

Voyage au cœur du Pilbara, le plus ancien endroit de la Terre

Temps de lecture : 2 min

Cette région d'Australie-Occidentale abrite les preuves fossilisées des plus anciennes formes de vie de notre planète.

Le Pilbara, une région d'Australie-Occidentale, a commencé à se former il y a plus de 3,6 milliards d'années. | Ben Carless via Unsplash
Le Pilbara, une région d'Australie-Occidentale, a commencé à se former il y a plus de 3,6 milliards d'années. | Ben Carless via Unsplash

La roche est rouge couleur feu, l'eau des gorges y est cristalline et les arbres sont d'un vert étincelant: nous sommes en Australie, au cœur du Pilbara. Cette région d'Australie-Occidentale est particulièrement impressionnante, d'une part parce qu'elle couvre une superficie de 507.896 kilomètres carrés, soit presque l'équivalent de la France, mais aussi parce que ce lieu est le plus ancien endroit connu sur Terre. La science a fini par confirmer les propos des Aborigènes, la population autochtone d'Australie possédant la plus ancienne culture vivante du monde.

Le Pilbara a commencé à se former il y a plus de 3,6 milliards d'années. Les scientifiques ont déterminé que les vastes formations rocheuses, riches en fer, se sont formées avant l'existence de l'oxygène et donc de la vie elle-même. Cette région d'Australie est l'exemple le mieux préservé de la croûte terrestre la plus ancienne du monde. Il existe probablement d'autres gisements de fer qui se sont produits à la même période, mais le Pilbara reste le seul lieu non enterré et non détruit par un événement géologiquement cataclysmique.

«La particularité du paysage du Pilbara n'est pas seulement son âge, mais son état de conservation», explique Martin Van Kranendonk, professeur de géologie à l'université de Nouvelle-Galles du Sud en Australie. Le spécialiste a passé des années à étudier et à cartographier le Pilbara. D'après ses recherches, la roche est tellement ancienne qu'elle ne contient aucun fossile dans sa structure. En revanche, des stromatolithes, les preuves fossilisées des plus anciennes formes de vie sur Terre, s'y trouvent. Ces structures laminaires, souvent constituées de calcaire, existaient il y a 3,45 milliards d'années et ont été découvertes en 1980 près de Marble Bar, un désert de la région du Pilbara. Le système de stromatolithes vivants, le plus étendu au monde, est toujours en plein essor au sud du Pilbara, à Hamlin Pool. Il s'agit d'un des deux seuls endroits sur Terre où il existe des stromatolites marins vivants.

Du Pilbara à la planète Mars

En 2019, des scientifiques de la NASA se sont rendus au Pilbara et ont mené des investigations avec Martin Van Kranendonk afin de mieux préparer leur voyage sur la planète Mars. «Beaucoup d'entre eux n'avaient jamais vu personnellement de preuves de vie ancienne et c'est ce qu'ils allaient chercher sur Mars», rapporte le professeur de géologie. Se rendre dans la région du Pilbara était donc une «expérience révélatrice»: les scientifiques de la NASA ont pu voir et comprendre les détails et les textures des stromatolithes fossilisés. Ces pistes avaient pour objectif de mieux orienter leurs recherches une fois rendus sur la planète rouge.

Outre des scientifiques, des visiteurs se rendent aussi dans cette région la plus ancienne du monde. En effet, elle abrite de beaux parcs nationaux, comme celui de Karijini avec ses chutes d'eau spectaculaires et ses canyons. «C'est une si belle chose, ces gorges vous permettent de regarder à travers les couches du temps», rapporte Martin Van Kranendonk. Selon le guide Karijini Pete West, le changement brutal de microclimat, ainsi que celui de la faune et de la flore, étonne la plupart des visiteurs lorsqu'ils passent des surfaces arides du sol aux gorges luxuriantes et verdoyantes.

Inscrivez-vous à la newsletter de SlateInscrivez-vous à la newsletter de Slate

Le parc Karijini est un lieu hautement important culturellement pour les peuples autochtones. Certains espaces sont réservés aux hommes et d'autres aux femmes. «Il y a des endroits, par exemple, où les femmes iraient si elles voulaient tomber enceintes et des endroits où elles se rendraient si elles voulaient avoir des jumeaux», détaille l'anthropologue Amanda Harris. Pilbara fait donc partie de ces espaces terrestres à respecter compte tenu de son histoire et des croyances qui le berce.

Newsletters

Covid long et travail: la double peine pour les malades

Covid long et travail: la double peine pour les malades

Les symptômes persistants forcent certains travailleurs à trouver des solutions par eux-mêmes pour conserver leur emploi, quand ils ne sont pas tout simplement contraints de le quitter.

Pourquoi les mouches ne trouvent-elles jamais la sortie, même fenêtre ouverte?

Pourquoi les mouches ne trouvent-elles jamais la sortie, même fenêtre ouverte?

[L'Explication #60] Elles ont une fâcheuse tendance à faire du lèche-vitrine.

Notre statut socio-économique affecte directement la structure de notre cerveau

Notre statut socio-économique affecte directement la structure de notre cerveau

Une nouvelle étude de neurosciences montre des corrélations entre notre position sociale et le volume relatif de matière grise qu'on possède.

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio