Société / Économie

Ce qu'il nous restera du télétravail

Temps de lecture : 2 min

Organisation du boulot, logement, achat: nos habitudes de vie sont bien parties pour être durablement transformées.

Le télétravail a changé notre perception de la vie professionnelle. | VisionPics via Pixabay
Le télétravail a changé notre perception de la vie professionnelle. | VisionPics via Pixabay

Alors que le télétravail fait partie intégrante de la vie professionnelle d'une partie des Français depuis maintenant deux ans, The Guardian dresse un bilan de cette pratique et de ce qu'elle a changé dans nos vies. En Angleterre, le Premier ministre Boris Johnson vient de lever l'essentiel des restrictions liées à la lutte contre le Covid-19 et donc de mettre fin au télétravail imposé.

Vie de bureau

Le télétravail a bouleversé notre perception de la vie professionnelle. Les réunions par Zoom ont exigé une nouvelle forme d'écoute et nous ont invités dans l'intimité de nos collègues et chef·fes. Les talons, blazers et tailleurs ont été remplacés par des pulls confortables. Dans leur habitat naturel, nos patron·nes ont commencé à devenir plus humains. Nous nous sommes alors sentis suffisamment en confiance pour organiser nos journées différemment, comme, par exemple, caler un rendez-vous chez le dentiste en milieu d'après-midi.

Selon Eva Wiseman, rédactrice en chef de l'hebdo The Observer, cela ne nous a pas empêchés de travailler. Au contraire: avec le télétravail, fini le temps perdu en trajet ou par diverses distractions –les ragots, les pauses café. Et si, à l'avenir, l'organisation du travail ne reposait plus sur des semaines de cinq jours à horaires fixes?

Logement

«L'un des problèmes les plus persistants et les plus insolubles de la société britannique est le logement», relève le critique d'architecture Rowan Moore. Les marchés immobiliers de grandes villes comme Bristol, Manchester, Édimbourg, Cambridge ou Oxford sont saturés. Le télétravail offre alors une option attrayante pour résoudre –partiellement– ce problème. En se rendant au bureau trois jours par semaine, il devient envisageable de vivre loin de son lieu de travail. Avoir une maison avec jardin ne serait alors plus un rêve.

Pour Rowan Moore, le bénéfice serait économique et écologique. Les personnes télétravaillant pourraient contribuer davantage à l'économie locale et, pour loger ces nouveaux arrivants, pas besoin de construire des logements, il suffirait de réhabiliter des bâtiments existants. Cependant, ce déplacement de population pourrait conduire à un phénomène de «gentrification à l'échelle nationale», pointe Rowan Moore.

Shopping

Il y a deux ans, avec la pandémie, les magasins fermaient leurs portes. Depuis, la crise sanitaire a accéléré le passage au e-commerce. En télétravail, les gens ont remplacé les virées shopping par des achats en ligne –des courses alimentaires à la garde-robe.

Inscrivez-vous à la newsletter de SlateInscrivez-vous à la newsletter de Slate

Ce basculement a entraîné la fermeture de grands noms de la grande distribution déjà en difficulté, comme Debenhams. Pour Zoe Wood, spécialiste des questions de consommation, il s'agit d'un changement radical qui affectera à long terme la stabilité financière de certaines marques.

Newsletters

La maison des Télétubbies détruite à cause de fans trop intrusifs

La maison des Télétubbies détruite à cause de fans trop intrusifs

La propriétaire du lieu a volontairement inondé le terrain.

Air Prudence

Air Prudence

Affaire Damien Abad: plus glauque, tu meurs

Affaire Damien Abad: plus glauque, tu meurs

[BLOG You Will Never Hate Alone] Dans cet embrouillamini au milieu de querelles de pouvoir, on a quelque mal à s'y retrouver.

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio